En France, nous avons la chance de bénéficier d'une assurance maladie, qui prend en charge tout ou en partie nos soins de santé. Cependant, dans certains cas, elle ne rembourse rien. Revue de détails.  

1 - Les lentilles de contact et la chirurgie des yeux

Si l'achat de lunettes est en partie remboursé, ce n'est pas toujours le cas pour les lentilles de contact. L'Assurance maladie ne les prend en charge* que pour certaines affections : forte myopie (égale ou supérieure à 8 dioptries), strabisme accommodatif, astigmatisme irrégulier, aphakie.... Pour espérer un meilleur remboursement, il faudra vous tourner vers votre mutuelle et penser à souscrire une option santé optique.

Publicité
De la même manière : se faire opérer des yeux pour corriger sa vision de défauts visuels tels que la myopie, l'hypermétropie, l'astigmatisme et la presbytie est considéré comme un acte de confort. Ces interventions chirurgicales ne sont couvertes qu'en cas de cataracte et de glaucome.

Sachez-le : dans ces actes de chirurgie réfractive, les tarifs sont totalement libres et le coût d'une telle chirurgie, très variable. Demandez un devis avant de vous lancer.

* sur la base d'un forfait annuel

Publicité