Votre voiture a déjà quelques années ? Ou bien vous allez l'acheter d'occasion ? Les assureurs ont pensé à vous, en concoctant les petites garanties qui vous sauveront la mise en cas de coup dur. Le hic ? Tout se paie.

Assurances auto... Des garanties élargies

Qui a dit que les assureurs n'avaient pas d'imagination ? Au contraire, ils ont plein d'idées pour les voitures qui ont déjà un peu vécu. Ou plutôt pour leurs propriétaires, souvent déçus par les indemnisations en cas de problème. Car, quand leur auto a déjà quelques années, si elle est volée ou irréparable après un accident, ils ne sont, en principe, remboursés qu'à hauteur de la valeur "à dire d'expert", pas très éloignée de la valeur argus, qui est loin de compenser la perte subie.

Pire, même si le véhicule est réparable, l'assurance n'accepte en général de prendre en charge la facture du garagiste que dans la limite du prix de la voiture sur le marché de l'occasion. Le malheureux conducteur qui veut quand même la faire réparer doit financer le reste de sa poche !

Publicité
La bonne nouvelle ? Les assureurs sont de plus ne plus nombreux à lui mettre un peu de baume au cœur, en lui accordant un petit supplément. Par exemple, la Macif accepte de majorer de 30 % la valeur "à dire d'expert" si la voiture a entre trois et huit ans (le bonus est même de 40 % après huit ans). Chez Axa, un forfait de 1 000 euros s'ajoute à cette même valeur, mais cette fois seulement pour les véhicules de plus de huit ans. Le petit souci, c'est que ces garanties ne sont pas incluses dans le contrat standard. Elles sont proposées en option, et donc facturées en supplément, 30 à 40 euros par an.
Publicité