Vidéos à la une
Les députés ont maintenu lundi en commission, à l'issue de débats houleux, un assouplissement de la loi Evin dans le projet de loi santé. C'est ce texte central de Santé publique en France qui encadre rigoureusement la publicité sur l'alcool. Les lobbies viticoles sont très mobilisés sur le sujet: ils veulent une modification du texte, trop contraignant, qui limite leur communication. "Laissons notamment les régions et les journalistes pouvoir communiquer autour du vin et du champagne. C'est l'image de la France", a soutenu Arnaud Robinet, député-maire Les Républicains de Reims.
Vidéos à la une
Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV était sur le plateau de BFM Story. Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron va présenter son projet de loi sur la "croissance et l'activité" ce mercredi en Conseil des ministres. Le texte censé "déverrouiller l'économie française" ne fait pas l'unanimité, même au sein de la gauche. Il prévoit notamment la déréglementation de certaines professions dites réglementées et l'assouplissement du travail le dimanche. C'est surtout ce dernier point qui concentre les irritations. Certains à gauche ne se contentent plus de critiquer le projet de loi, ils appellent même à voter contre le texte.
Vidéos à la une
Le 20 novembre, Emmanuel Lechypre s'est intéressé à la nouvelle demande d'assouplissement des 35 heures faite par Emmanuel Macron, dans News & Compagnie, sur BFMTV. Le ministre de l'Économie s'attaque une fois de plus à la durée légale du travail afin de donner la possibilité aux entreprises de pouvoir y déroger. Toutefois, cette réforme se heurte à un obstacle majeur, car les employeurs sont dans l'obligation de recueillir l'accord de chaque salarié individuellement. Le locataire de Bercy se tourne donc vers les partenaires sociaux qui devront se réunir l'année prochaine dans le cadre de l'agenda social afin de résoudre ce problème.
Vidéos à la une
Retour sur l'interminable débat autour de la réforme du temps de travail en France. Quelques heures seulement à son nouveau poste, Emmanuel Macron est déjà à l'origine d'un couac. En cause, des propos sur les 35 heures. En effet, le ministre de l'Économie s'est dit favorable, sous certaines conditions, à un assouplissement des règles du temps de travail. Un symbole à gauche, qui continue, on l'a vu cette semaine, de faire débat.
Vidéos à la une
Le ministre de l'Education nationale, Benoît Hamon, s'est rendu dans une école de Lieusaint, en Seine-et-Marne, pour y évoquer les assouplissements sur la réforme des rythmes scolaires. "Là où...
Vidéos à la une
Sur BFMTV, le ministre de l'Education nationale Benoît Hamon a détaillé les assouplissements qu'il propose à la réforme des rythmes scolaires. Il entend laisser la possibilité de "concentrer...
Vidéos Argent/Bourse
Le 23 septembre, René Lasserre, directeur du centre d’information et de recherche sur l’Allemagne contemporaine, interviewé par Stéphane Soumier dans Good Morning Business, revient sur les...
Publicité