Vidéos A la une
La mère d'un adolescent a été stupéfaite de découvrir qu'un homme au comportement suspect que lui avait décrit vendredi son fils, avait fait irruption à son domicile le lendemain. Connu des services de police, le présumé prédateur sexuel s'était déjà par le passé introduit dans une maison où se trouvait seul un enfant de 10 ans. "On peut imaginer ce qu'il aurait pu faire en toute discrétion et on peut imaginer les conséquences pour notre famille", témoigne-t-elle, encore soulagée mais encore choquée.
Publicité