A partir de l'année prochaine, vous pourrez profiter de quatre jours de repos à l'occasion de l'Ascension.

C'est une nouvelle qui risque d'en ravir plus d'un. Alors que le nouveau calendrier scolaire est actuellement en discussion, l'hypothèse énoncée par Europe 1 de voir le pont de l'Ascension généralisé a été confirmée. Enfin l'occasion pour les parents de ces petits veinards de prendre leur vendredi sans retirer ces derniers de l'école.

A lire aussi - Retraites : le congé maternité ne fera plus de "trou" de carrière 

L'école est finie

Alors que les réunions préparatoires au vote du calendrier scolaire 2015-2018 se tiendront les 12 mars et 9 avril prochains, on sait déjà que le pont de l'Ascension sera généralisé. "Le vendredi, lendemain du jeudi de l'Ascension, sera banalisé", a déclaré au Figaro Frédérique Rolet du syndicat des enseignants du second degré (SNES). La fête religieuse sera donc l'occasion de profiter de quatre jours de congé, une pratique commune qui obligeait jusqu'alors les parents à retirer leurs enfants de l'école. Autre bonne nouvelle : il n'y a pas de "journée de rattrapage des cours prévue", a précisé la syndicaliste.

Une pause souhaitable

Publicité
Comme l'indique Europe 1, chaque année les classes comptent de nombreux absents. Enseignants, parents, Medef et élus souhaitaient voir ce pont officialisé. Une volonté unanime que racontait Le Figaro dans un article de 2013. De plus, selon la ministre de l’Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem, ce dernier congé avant les grandes vacances permettrait aux familles de profiter une dernière fois de la neige et donc, logiquement, aux saisonniers de continuer à travailler.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :