Vidéos A la une
Invité sur BFMTV ce vendredi, Mohamed Sifaoui, journaliste spécialiste du terrorisme islamiste, a réagi à la déclaration de François Hollande, selon laquelle, le réseau des attentats de Paris et Bruxelles était "en voie d'être anéanti". Une affirmation un peu optimiste pour l'auteur qui a voulu rester "très prudent". "Si on doit comptabiliser ceux qui constituaient la galaxie Abaoud, Akrou, Kriket, Bengalem, il s'agit de quelques centaines d'individus", a-t-il expliqué. D'après lui, Daesh a fait revenir "un certain nombre d'éléments opérationnels, après les avoir soumis à une formation". "Si même l'artificier (Najim Laachraoui, ndlr) se fait exploser, cela veut dire que d'autres sont capables de fabriquer des engins explosifs", a-t-il ajouté.
International
Suspecté d’avoir été l’artificier des attaques du 13 novembre à Paris, il est le second kamikaze de l'aéroport de Zaventem. Le point sur son profil.
Société
Selon France 3 et La Voix du Nord, Mohamed K. s’est rendu à la police mercredi. Il est soupçonné d’être l’artificier des terroristes impliqués dans les attaques de Paris et de Saint-Denis.
Vidéos A la une
Le père du jihadiste David Drugeon, Breton de 24 ans converti à l'islam, devenu artificier pour le groupe jihadiste Khorassan, a accepté de témoigner devant les caméras de BFMTV. La mort de son fils est souvent évoquée à travers des informations contradictoires qui circulent. Lui, n'a pas été contacté par les autorités mais il a perdu tout espoir. Il ne se fait aucune illusion sur l'issue fatale du parcours jihadiste de son fils.
Publicité