Vidéos A la une
Le CHU de Reims a convoqué la famille de Vincent Lambert ce jeudi pour rendre sa décision sur l'accompagnement du patient en état végétatif depuis 2008. Alors qu'un arrêt des soins était attendu, la médecin, Daniela Simon, a choisi de saisir le procureur de la République pour demander une protection. "Dans l'immédiat, c'est un grand soulagement", a déclaré Viviane Lambert, la mère du tétraplégique. Les proches de Vincent Lambert restent divisés sur son sort.
Vidéos A la une
La famille de Vincent Lambert est attendue ce jeudi à 14 heures au CHU de Reims, où la médecin rendra sa décision sur un probable arrêt des traitements et un accompagnement vers la mort du patient, en état végétatif irréversible depuis 2008. Les proches restent divisés sur cette probabilité. Les parents du tétraplégique ont déjà préparé une riposte en cas d'arrêt des soins.
Vidéos A la une
Le CHU de Reims, où est hospitalisé Vincent Lambert, a décidé de réunir toute sa famille mercredi pour évoquer une nouvelle procédure d'arrêt des traitements du patient tétraplégique en état végétatif. Après le feu vert de la Cour européenne des droits de l'homme, la famille reste déchirée. Si l'épouse, le neveu ainsi que 5 frères et soeurs de Vincent Lambert militent pour l'arrêt des traitements, ses parents, eux, ne veulent pas en entendre parler.
Publicité