Photographe et portraitiste, Arnold Newman, 84 ans, a figé sur la pellicule les plus grands de ce monde. Personnalités politiques, peintres, sculpteurs, musiciens et réalisateurs, rares sont ceux qui n'ont pas posé pour l'artiste. Durant tout l'été, ses œuvres sont exposées à à Paris.

Arnold Newman

Soixante ans de carrière, cinquante ans de mariage, Arnold Newman n'est plus un débutant. Si la rétrospective qui est aujourd'hui consacrée à l'artiste s'intitule "Maître du portrait", ce n'est certainement pas un hasard.

Né à New York en 1918, Newman est formé à l'académie des Beaux-Arts de Miami, où il étudie la photo. Très vite, il se spécialise dans le portrait. Nommé directeur de studio à West Palm Beach en Floride, il ouvre son propre studio en 1941, quelques mois après sa première exposition. C'est un grand succès.

En 1947, le magazine "Life" lui commande sa première couverture. Cinq ans plus tard, le même journal lui demandera de photographier les candidats à la présidence des Etats-Unis. Le photo-journalisme fait connaître Newman au grand public, bien qu'il ne se reconnaisse pas dans la profession de reporter et lui préfère celle d'artiste.

On reconnaît aisément le travail de Newman. Localiser le sujet dans son environnement pour mieux le définir, voilà la signature de l'artiste. Un meuble, un cadre de vie, un accessoire suffisent parfois à illustrer le personnage. De Stravinski à Picasso en passant par Françoise Sagan, ils sont nombreux à s'être prêté au jeu du photographe.

En 1957, Newman reçoit le prix du photo-journalisme de l'université de Miami. Des récompenses, il en recevra d'autres au cours de sa carrière, avant de faire sa première apparition aux rencontres Internationales d'Arles en 1980.

Publicité
En 1999, double consécration : il fête son cinquantième anniversaire de mariage avec Augusta et inaugure l'exposition "Arnold Newman's Gift" à New York, retour une carrière longue de plus d'un demi-siècle. Cette année là, c'est Bill Clinton qui passe devant son objectif.

Le site de l'exposition

Arnold Newman Maître du portrait Jusqu'au 22 septembre 2002Patrimoine photographiqueHôtel de Sully62, rue Saint-Antoine75004 Paris

Ouvert tous les jours, sauf le lundi de 10h à 18h30Entrée : 4 €

Publicité