Vidéos A la une
Le bras de fer a commencé à l'Assemblée Nationale. Les députés débattent du projet de " loi de modernisation de la santé ". Un projet de loi qui s'est attiré les foudres des médecins. En cause : le tiers payant, une des promesses de campagne de François Hollande. Pourtant, ce texte ne se limite pas à cette mesure controversée. Avec près de 57 articles et près de 2000 amendements déposés, ce projet de loi santé a pour but de moderniser le système médical français. Parmi les mesures phares, on trouve : la suppression du délai de réflexion avant l'IVG, l'obligation de rendre le paquet de tabac neutre à compter de mai 2016, la simplification des litiges médicaux en permettant de regrouper les procédures, le droit à l'oubli c.-à-d. la fin des majorations de tarifs des assurances pour les anciens malades et aussi la création de salle de shoot. Le projet tend également à redéfinir la notion de service public hospitalier ainsi que ses missions. En somme, une loi fourre-tout comprenant autant de points , susceptibles de crisper les députés. Rendez-vous le 14avril pour le vote solennel. Alors faut-il autoriser les salles de shoot ? Arnaud Ardoin et ses invités en parlent dans " ça vous regarde " Michèle Delaunay, députée PS de la Gironde , membre de la commission des affaires sociales Arnaud Robinet, député-maire UMP de Reims (Marne), membre de la commission des affaires sociales , secrétaire nationale de l'UMP délégué à la santé Claude Leicher, président du syndicat MG France , médecin Christian Saout, secrétaire général délégué du Collectif Interassociatif sur la Santé Question JDD : Faut-il autoriser l'expérimentation des salles de shoot ?
Vidéos A la une
"Sa nomination est une erreur de casting." Mercredi, Alexis Bachelay, le député socialiste des Hauts-de-Seine, a demandé la démission de Mathieu Gallet, le président de Radio France. Le groupe est touché depuis le 19 mars par une grève illimitée de ses personnels dans un contexte de réduction budgétaire et après la révélation des sommes engagées par Mathieu Gallet pour assurer sa communication et rénover son bureau. "A mon avis, il y a un devoir d'exemplarité", a assuré Alexis Bachelay, sur le plateau de Parlement'air. "Mathieu Gallet doit prendre ses responsabilités, il n'est plus l'homme de la situation : il doit partir." Arnaud Robinet, le député UMP de la Marne, a également estimé que le président de Radio France se doit d'être "exemplaire" : "Je dis véritablement qu'il doit démissionner. On ne peut pas réformer une maison avec un boulet au pied." >> A lire aussi : VIDEO - Laurent Wauquiez sur Mathieu Gallet : "Quand vous avez aussi peu de sens de l'exemplarité, c'est compliqué de s'occuper de Radio France"
Vidéos A la une
Arnaud Robinet, député-maire UMP de la Marne, était en duplex pour BFM Story.
Vidéos A la une
Reims est l’une des villes test pour l’UMP. La droite a des chances de reprendre cette mairie, dirigée par la socialiste Adeline Hazan. C’est le jeune député Arnaud Robinet qui part à la...
Publicité