Société
Europol révèle que les terroristes pourraient frapper encore plus fort dans les mois à venir. Surtout, ils pourraient utiliser une autre technique pour nous piéger.
Revue du web
Avec Atlantico
Des cargaisons contenant des tonnes d’obus de chars de combat se sont égarées en train jusqu'à Moscou de façon inexpliquée. Une affaire qui pose la question de la stratégie du président russe, porteur d'une parole ferme à l’international mais qui paraît perdre le contrôle dans son propre pays.
Revue du web
Avec Atlantico
Des cargaisons contenant des tonnes d’obus de chars de combat se sont égarées en train jusqu'à Moscou de façon inexpliquée. Une affaire qui pose la question de la stratégie du président russe, porteur d'une parole ferme à l’international mais qui paraît perdre le contrôle dans son propre pays.
Société
Les habitants du village d’Ota, en Corse, ont été pris de panique au petit matin. Sans prévenir, une armée de 300 hommes avait débarqué pour un exercice militaire.  
Vidéos A la une
Ce dimanche est le deuxième jour de deuil national. Dans plusieurs villes de France, la solidarité s'organise. A Cambrai dans le Nord de la France, tous se sont réunis pour rendre hommage aux habitants de Nice. A Saint-Georges-Lès-Baillargeaux, dans la Vienne, les habitants ont organisé une marche pour la paix.
Vidéos A la une
A Nice, les imans des Alpes-Maritimes ont lancé un appel aux dons du sang. Un acte de solidarité qui a rencontré un grand succès. L'affluence était telle qu'il a fallu patienter plusieurs heures. Les personnels médicaux se sont portés volontaires pour accueillir les donneurs ce week-end. Même si actuellement les réserves de sang sont suffisantes, elles risquent de diminuer dans les jours et les semaines à venir.
Vidéos A la une
Les premières indemnisations devraient être versées aux victimes dès la fin de la semaine prochaine, selon la secrétaire d'Etat chargée de l'aide aux victimes, Juliette Méadel.
Vidéos A la une
L'attentat de Nice du 14 juillet a fait 84 morts. Un homme a perdu sa femme, le fils de celle-ci, ses parents et ses beaux-parents. Tous vivaient dans le village de Gattières, à une vingtaine de kilomètres de Nice. Un hommage a été rendu à cette famille décimée et les habitants du village sont venus nombreux.
Vidéos A la une
Mohamed est originaire de Tunisie, du même quartier que l'auteur de l'attentat du 14 juillet. A Nice, les deux hommes étaient voisins. Mohamed évoque un homme solitaire et fragile qui avait une vie de famille difficile. Selon lui, il était psychologiquement instable. Lorsqu'ils se sont croisés il y a deux semaines. Mohamed Lahouaiej-Bouhlel avait maigri, il n'allait pas bien. Il raconte son dernier excès de colère dû à des problèmes financiers.
Vidéos A la une
Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, auteur de l'attentat de Nice revendiqué par Daech samedi, est difficile à cerner. Il se serait rapidement radicalisé, si vite que les renseignements ne l'ont pas vu. Il aurait minutieusement préparé l'attentat puisqu'il s'est rendu à plusieurs reprises sur la Promenade des Anglais avant le 14 juillet. La veille, il a vendu sa voiture et a cherché à se débarrasser de tous ses biens. Les enquêteurs traquent actuellement les éventuels complices. Des centaines de témoins ont été entendus. Deux nouvelles interpellations ont eu lieu ce matin.
Vidéos A la une
Cyril Adriaens-Allemand est en direct de la Promenade des Anglais qui sera complètement rouverte à la circulation demain. "Demain après-midi, il ne sera plus possible de marcher sur la chaussée. A 12h, une minute de silence sera observée au niveau du monument du Centenaire. Les fleurs, les bougies, les mots seront déplacés dans un kiosque à musique, dans un parc proche du front de mer. Un façon d'inscrire un monument en hommage à ces victimes dans le temps et en même temps de permettre à la ville de reprendre ses esprits, à la vie de reprendre progressivement son cours".
Vidéos A la une
Après l'attentat du 14 juillet à Nice, la Promenade des Anglais avait changé de visage. Des fleurs, des messages et des bougies ont été déposés un peu partout pour rendre hommage aux victimes. Mais les Niçois ont à coeur de reprendre le cours de leur vie et de retrouver la Promenade comme elle était avant, un lieu de balade, de tourisme et de vie.
Vidéos A la une
Bernard Cazeneuve s'est exprimé sur les décisions prises lors du conseil restreint de sécurité et de défense de samedi matin, deux jours après l'attentat survenu à Nice. Le ministre de l'Intérieur a appelé tous les Français "qui le souhaitent" à rejoindre la réserve opérationnelle.
Vidéos A la une
Au moins 84 personnes ont été tuées jeudi à Nice, fauchées par un camion qui a foncé sur la foule. Un deuil de trois jours a débuté. Georges Malbrunot s'est exprimé au sujet du profil du tueur et de la forme du procédé utilisé par le terroriste présumé. Pour le journaliste du Figaro, c'est du "jihad individuel contre
Vidéos A la une
Au moins 84 personnes ont été tuées jeudi à Nice, fauchées par un camion qui a foncé sur la foule. Deux jours après, les hommages continuent sur la Promenade des Anglais. Celle-ci a rouvert partiellement. Une banderole mentionne un jeu de mots avec écrit "Unice". La solidarité est le mot d'ordre après cet acte meurtrier.
Vidéos A la une
Après l'attentat de Nice, une famille rescapée témoigne. Trois frères ont assisté au feu d'artifice. "On a vu le feu d'artifice. Tout à coup, au loin, je vois des gens crier. Je voulais aider des gens mais c'était trop tard. Je pouvais rien faire, il les a tous écrasés", témoigne l'aîné. Le plus jeune d'entre eux âgé de 15 ans reste muet depuis le drame et n'arrive plus à dormir. Les cellules psychologiques de Nice se relaient jour et nuit pour aider les familles des victimes mais aussi les rescapés.
Vidéos A la une
L'Etat islamique a revendiqué l'attentat de Nice dans un communiqué via son agence de presse. Patricia Allémonière, chef du service Etranger de TF1, a précisé : "en général, le groupe islamiste ne revendique jamais un acte auquel il n'est pas relié d'une façon ou d'une autre. L'auteur de l'attentat n'est pas seulement félicité, il est qualifié de soldat de l'Etat islamique. Dans le jargon djihadiste, soldat n'est pas un combattant envoyé par la centrale, il serait alors qualifié de lion, le soldat est un sympathisant qui répond aux appels aux meurtres"
Vidéos A la une
Le soir du 14 juillet, un camion a foncé sur la foule à Nice, sur la Promenade des Anglais, faisant 84 morts dont 10 enfants. Après le drame, la célèbre promenade avait complètement changé de visage. Des bougies, des fleurs, des messages ont été déposés. Toute la nuit, les habitants sont venus rendre hommage aux victimes. Les rescapés du carnage étaient présents également.
Vidéos A la une
Sander Rang des Adrets est en direct à Nice. "On a eu le sentiment toute la matinée que les Niçois ont envie de reprendre un semblant de vie normale. La Promenade des Anglais n'est pas du tout dans sa configuration normale, elle a été complètement envahie par les journalistes du monde entier. Sur la chaussée, tous les 100 ou 200 mètres, ce sont les endroits que les habitants ont choisi pour déposer des fleurs, des drapeaux pour se recueillir".
Vidéos A la une
Ce samedi matin, la Promenade des Anglais a été rendue aux Niçois. Plusieurs portions ont été ensevelies sous les fleurs, les dessins et les messages pour rendre hommage aux victimes et à leurs familles. Les Niçois tentent de reprendre le cours de leur vie après l'attentat du 14 juillet qui a coûté la vie à 84 personnes. Et si certains touristes ont écourté leurs vacances, d'autres ont l'intention d'en profiter jusqu'au bout.
Vidéos A la une
François Hollande a lancé samedi un appel à la "cohésion" et à "l'unité" nationale, lors d'une réunion ministérielle convoquée à l'Elysée suite à l'attentat meurtrier de Nice. Le président de la République a annulé certains de ces déplacement suite à cet acte meurtrier, notamment en Europe centrale.
Vidéos A la une
Bernard Cazeneuve s'est exprimé au sujet du terroriste présumé à la sortie du conseil restreint de sécurité et de défense, deux jours après l'attentat survenu à Nice. "Nous sommes face à un attentat d'un type nouveau" a ajouté le ministre de l'Intérieur.
Vidéos A la une
Au moins 84 personnes ont été tuées jeudi à Nice, fauchées par un camion qui a foncé sur la foule. Un deuil de trois jours a débuté ce samedi. Sur la Promenade des Anglais, ils sont nombreux à rendre hommage aux victimes et a témoigné leur tristesse : "On a vu la guerre".
Vidéos A la une
Au moins 84 personnes ont été tuées jeudi à Nice, fauchées par un camion qui a foncé sur la foule. Près de 36 heures après, les hommage continuent sur la Promenade des Anglais. Ils sont nombreux à se recueillir, en déposant des fleurs ou encore des dessins.
Vidéos A la une
L'allégeance de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel à l'Etat islamique est-elle crédible au vu de son absence de religiosité décrite par son entourage? Après la revendication du massacre du 14 juillet à Nice par Daech, la question se pose. Pour Vincent Hervouet, chef du service international de LCI, il n'empêche que le tueur a sûrement été influencé par la propagande jihadiste. "On n'organise pas un meurtre par hasard, ce n'est pas un suicide comme les autres".
Vidéos A la une
L'Etat islamique a revendiqué via son agence de presse AMAQ la tuerie de jeudi soir à Nice. Un communiqué diffusé après un délai relativement long que Vincent Hervouet ne juge pas incompatible avec les pratiques du groupe jihadiste. Pour le chef du service international de LCI, l'Etat islamique ment rarement en s'enorgueillissant d'un acte qui ne serait pas lié à l'organisation.
Vidéos A la une
Depuis 9h ce samedi, François Hollande tient un nouveau Conseil de sécurité et de défense. Une réunion avec l'ensemble du gouvernement doit ensuite avoir lieu pour faire le point sur la situation, moins de 48h après l'attaque de Nice.
Vidéos A la une
L'enquête sur l'attentat de Nice continue. Alexandra Guillet du service police et justice précise : "Il y a actuellement 5 gardes à vue qui sont en cours. On savait que son ex-femme était en garde à vue depuis hier matin. Ce matin, il y a eu trois nouvelles interpellations entre 6h et 7h à Nice dans des endroits différents. Toutes ces personnes sont de l'entourage supposé de l'auteur des faits".
Vidéos A la une
Après l'attentat de Nice, plusieurs voix se sont élevées à droite pour dénoncer un manquement du gouvernement depuis les attaques de 2015. Camille Grand, directeur de la fondation pour la recherche stratégique, a précisé : "Il est difficile de dire ce qu'on aurait pu faire de plus. Ce sur quoi on doit travailler, c'est comment être plus efficace en matière de renseignement. Mais le risque zéro n'existe pas".
Vidéos A la une
À Nice ou à Paris, beaucoup sont venus se recueillir et déposer des fleurs en hommage aux victimes. Pour Hélène Romano, psychologue spécialisée dans le psychotraumatisme, "c'est très important et à tous les âges de la vie. Ça permet de passer d'un état de passivité où on a subi quelque chose d'extrêmement violent, où on était complètement impuissant, et on redevient acteur de quelque chose. C'est à la fois la notion d'hommage aux défunts, aux proches et aux familles et c'est aussi un signe de vie".

Pages

Publicité