Vidéos à la une
Au pied des Pyrénées, le village de Lavelanet s'est créé un lieu de vie et de partage pour rompre de l'isolement. Enfants, adultes et retraités se retrouvent dans un gymnase du village. Ensemble, ils pratiquent la boxe française, la musique ou le tir à l'arc avec pour objectif commun : garder le sourire. Car les habitants ont été mis à mal par la crise du textile et le chômage.
Vidéos à la une
La météo clémente a des conséquences inattendues dans l'Ariège, où près de 900 hectares, principalement dans des zones de haute-montagne, ont été détruit dans un incendie. La préfète de l'Ariège Marie Lajus explique que cet incendie n'a engendré aucun danger économique ou humain.
Société
L’homme de 69 ans a été arrêté mardi. Il est soupçonné d’être à la tête d’une filière djihadiste, et le mentor de plusieurs terroristes, dont Mohamed Merah.
Vidéos à la une
Place à la troisième étape de notre série consacrée à des villages que l'on croyait perdus mais qui se battent pourtant pour maintenir une activité. Direction le pays cathare avec des gens amoureux de leur patrimoine et qui font tout pour l'exploiter au mieux.
Vidéos à la une
Le suivi pour "pluie-inondation et avalanches" est maintenu pour 4 départements Ariège, Haute-Garonne, Pyrénées-Atlantiques et Hautes-Pyrénées. Si l'alerte pluie semble se tempérer, l'alerte neige reste au plus haut niveau car avec les abondantes précipitations, le manteau neigeux est particulièrement instable.
Vidéos à la une
Les apiculteurs de l'Ariège sont inquiets. L'hiver dernier leurs ruches ont subi une mortalité exceptionnellement élevée. Une hécatombe qui plombe leur activité. Selon la Préfecture, plusieurs molécules utilisées en élevage auraient été retrouvées dans les ruches. A la demande des apiculteurs, l'Etat va mettre en place une étude plus poussée en 2015.
Vidéos à la une
Un incendie a fait au moins deux morts, mercredi soir, dans un immeuble accueillant des personnes en difficulté à Lavelanet, en Ariège. "Ça s'est embrasé et ça a brûlé comme du papier [...] On a essayé de casser un mur pour aider un locataire mais on a pas réussi", explique un résident de l'immeuble.
Vidéos à la une
L'autopsie faite sur le petit Abderazak, mort durant une colonie de vacances à Ascou, révèle que le petit garçon avait des lésions au foie, à l'estomac, au coeur et à l'oesophage et est probablement mort des suites d'une infection. Les parents de l'enfant ne comprennent pas. Pour eux, il y a une explication et des coupables. Les résultats discréditent la colonie d'Ascou mais plusieurs autres enfants étaient tombés malades, présentant les mêmes symptômes qu'Abderazak.
Vidéos à la une
Plus d'un mois après le mort d'un petit garçon en colonie de vacances, les examens réalisés sur son corps n'ont pas permis de déterminer l'origine du décès. \"L'hypothèse d'une lésion préexistante a été écartée\", a déclaré sur BFMTV Olivier Caracotch, le procureur de la République de Foix, précisant que \"la cause du décès, qui est l'infection, pouvait avoir plusieurs origines\".
Vidéos à la une
Ni les aliments ni l'eau fournis dans une colonie d'Ascou en Ariège ne seraient à l'origine de la mort du petit Abdelrazak, huit ans. Les responsables de la colonie sont mis hors de cause. Toutefois, la préfecture est à présent dans l'incapacité de déterminer les causes du décès. Les parents du jeune garçon ne sont toujours par convaincus par les résultats des analyses et demandent des réponses.
Vidéos à la une
Le petit village de Lassur, dans l'Ariège, nettoie depuis dimanche matin les maisons et les rues entravées par de gros cailloux suite aux violents orages survenus dans la nuit de samedi à dimanche. Les dégâts sont impressionnants mais il n'y a pas de victime.
Vidéos à la une
Une cinquantaine de pompiers ont aidé dimanche les habitants du petit village de Lassur en Ariège à déblayer la boue charriée par un ruisseau qui est sorti de son lit samedi, à cause de violents orages.
Vidéos à la une
L'eau a été contaminée dans 24 communes de l'Ariège. Depuis deux jours, il est interdit de boire l'eau du robinet à la suite d'une analyse non conforme. La raison est pour le moment inconnue. Et les mairies ont mis en place des distributions de bouteilles.
Vidéos à la une
Le Tribunal administratif de Toulouse a décidé de suspendre la décision de la DNCG de priver Luzenac de son accession à la Ligue 2, qui débute son championnat ce vendredi soir. Le club ariégeois a apporté de nouvelles preuves de l'épuration de sa dette et sera auditionné à nouveau par la DNCG dans huit jours.
Vidéos à la une
Deux nouvelles familles dont les enfants ont participé à la colonie de vacances de l'Ariège, où un enfant de 8 ans est mort d'une infection digestive aiguë, ont déposé plainte, portant à quatre le nombre de plaintes dans cette affaire.
Société
Les analyses de l'eau de la colonie concernant le décès d'un jeune garçon de 8 ans, le 9 juillet dernier en Ariège, ont été rendues publiques ce mercredi. Bien que la présence de bactéries y soit avérée, elle ne permet pas d'expliquer l'infection digestive à laquelle il a succombée.
Vidéos à la une
Une semaine après le décès d'un enfant dans une colonie de l'Ariège des analyses concluent que la cause du décès n'est toujours "pas identifiée". Deux parents ont déjà porté plainte, l'un d'eux regrette de ne pas avoir été assez informé de la situation de ses enfants.
Vidéos à la une
Vous avez manqué l'actualité de ce mercredi 16 juillet? Rattrapez ses principaux titres en moins de deux minutes.
Vidéos à la une
L'avocat du centre de vacances de Saint-Bernard-d'Ascou, dans l'Ariège, où un enfant de 8 ans est mort après s'être plaint de maux de ventre, s'est exprimé pour la première fois sur BFMTV. "Il est trop tôt pour s'exprimer sur la cause du décès", a assuré Ludovic Serrée de Roch, affirmant par ailleurs que la colonie de vacances était composée de "professionnels aguerris". "Le centre de vacances s'associe à la tragédie de [la famille de l'enfant décédé]", a également déclaré l'avocat.
Vidéos à la une
Après la mort cette semaine d'un enfant en colonies de vacances dans les Pyrénées, sa famille a porté plainte pour homicide involontaire et non assistance à personne en danger. Le garçon de 8 ans est décédé d'une infection digestive. Ses parents veulent éclaircir les circonstances de la disparition de leur fils unique.
Vidéos à la une
La famille de l'enfant décédé d'une infection digestive lors d'une colonie de vacances dans les Pyrénées a porté plainte auprès du tribunal de Foix pour "homicide involontaire et non assistance à personne en danger".
Vidéos à la une
Tous les enfants de la colonie endeuillée de l'Ariège après la mort d'un garçon de huit ans sont rentrés chez eux. Certains sont en état de choc et ils ont été accompagnés par des spécialistes.
Vidéos à la une
"On va faire intervenir tous les avocats et puis on va aller foutre un peu la merde. Cela ne doit pas arriver" déclare le père d'un des enfants de la colonie de l'Ariège.
Vidéos à la une
Un garçon de 8 ans est décédé alors qu'il était en colonie dans l'Ariège. Sa mort est due aux suites d'une infection digestive qui pourrait être liée à l'ingestion d'eau non potable. Alors que le centre de vacances est fermé, ce vendredi soir, tous les autres enfants sont rentrés chez eux.
Société
Un enfant de 8 ans est décédé mercredi en Ariège. En colonie de vacances, le garçonnet a été victime d’une infection digestive, laquelle pourrait être due à un "l’ingestion d’une eau non potable".
Vidéos à la une
Le bilan qui s'alourdit au Proche-Orient, une eau non potable mise en cause après la mort d'un enfant dans une colonie en Ariège, un sursis de quelques semaines pour la SNCM et Neymar auprès de ses coéquipiers.
Vidéos à la une
Un garçon de huit ans de la région parisienne, en colonie de vacances dans les Pyrénées, est mort mercredi à l'hôpital de Foix des suites d'une infection digestive qui pourrait être liée à "l'ingestion d'une eau non potable". Le procureur de Foix, Olivier Caracotch, a indiqué que l''autopsie réalisée jeudi à Toulouse montrait que l'enfant était "mort d'une infection digestive aiguë" et qu'elle n'avait pas révélé "de vulnérabilité digestive particulière préexistante chez cet enfant".
Vidéos à la une
Un petit garçon de huit ans est mort, jeudi, à l'hôpital, alors qu'il était en colonie de vacances à Ascou, en Ariège. Il aurait été victime d'une intoxication alimentaire, après avoir bu de l'eau non potable, probablement souillée.
Vidéos à la une
"Sur les plusieurs centaines de milliers de cas de gastro-entérites quelques dizaines voire centaines de cas sont mortels" souligne le professeur Robert Benamouzig, chef du service de gastro-entérologie du CHU Avicenne. Il souligne que ça arrive "très exceptionnellement", "le plus souvent chez les sujets fragiles, jeunes".
Société
Un garçon de 8 ans qui était en colonie de vacances en Ariège est mort ce mercredi d’une intoxication alimentaire. Selon Najat Vallaud-Belkacem, de "l’eau non potable" serait à l’origine de son décès.

Pages

Publicité