Vidéos A la une
Salah Abdeslam, l'un des présumés suspects des attentats du 13 novembre, a été arrêté vendredi dernier en Belgique. D'origine marocaine, cet homme n'a qu'une seule nationalité: française. Hier, sur BFMTV, Marion Maréchal-Le Pen a suggéré la déchéance de nationalité pour ce dernier. Laurent Neumann trouve les propos de la députée du FN bizarre puisqu'elle a été contre le texte lors de son vote à l'Assemblée nationale. Et en l'état actuel de la loi, Salah Abdeslam ne peut pas être déchu de sa nationalité. Eric Brunet, en tant que citoyen, ne souhaite pas que cet homme demeure Français. Son arrestation permet d'ailleurs de comprendre la véritable intention de François Hollande lorsqu'il parlait de déchéance de nationalité. - Bourdin Direct, du lundi 21 mars 2016, sur RMC.
Publicité