Société
Un gardien de nuit a été interpellé la semaine dernière dans l’Essonne. Il est soupçonné d’avoir produit des tracts faisant l’apologie du djihad.
Société
Entendu par la police de Nice pour apologie du terrorisme, Ahmed, huit ans, donne sa version des faits. 
Société
Ce mercredi, un enfant de 8 ans était auditionné dans un commissariat de Nice pour "apologie d'acte de terrorisme". Retour sur les protagonistes de cette affaire controversée.
Vidéos à la une
A La Une des GG ce jeudi matin, le jugement en correctionnel à venir pour Dieudonne après s'être déclaré "Charlie Coulibaly". L'humoriste est en garde à vue depuis mercredi pour "apologie du terrorisme". Etienne Liebig ne soutient pas cette décision de la Justice et est opposé à cette garde à vue. Selon l'éducateur des GG, Dieudonne est complètement dépassé "par sa connerie". "Il y a un sentiment d'inégalité par rapport à la liberté d'expression. On ne peut plus recevoir ses propos mais ça reste de l'humour, d'extraordinaire mauvais goût certes mais c'est de l'humour" tempère notre Grande Gueule. Il ajoute : "on s'appuie là-dessus pour illustrer la lutte contre l'apologie du terrorisme. Dieudonne est le bouc émissaire idéal alors qu'il y a des choses plus importantes à étudier comme les liens que l'on a avec certains pays qui financent le terrorisme".
Vidéos à la une
Un homme de 34 ans, qui avait fait l'apologie des frères Kouachi lors de son arrestation en état d'ivresse après un accident de voiture. François Pérain, procureur de Valenciennes, explique qu'il faut "faire en sorte que ce genre de propos ne se renouvelle pas. On peut craindre un effet boule de neige et il faut l'éviter".
Vidéos à la une
Alexandre Plantevin, ancien procureur au parquet antiterroriste devenu avocat, détaille à BFMTV la loi condamnant l'apologie du terrorisme. La loi du 13 novembre 2014 l'a extrait de la loi sur la liberté de la presse pour l'intégrer au code pénal. Le délit est passible de 5 ans de prison, voire 7 ans s'agissant d'une apologie communiquée sur internet.
Publicité