Revue du web
Avec La Tribune
L'Afrique du Sud risque une crise sociale avec la lenteur prise dans le dossier de la redistribution des terres. Alors qu'ils sont majoritaires dans le pays, les noirs détiennent très peu de terres cultivables. L'ANC, parti au pouvoir depuis 22 ans, avait pourtant promis une redistribution de 30% des terres détenues par les blancs.
Politique
Le Premier ministre Manuel Valls a dévoilé vendredi, à l'occasion d'un comité interministériel consacré à l'égalité et à la citoyenneté, une série de mesures pour favoriser la mixité sociale. 
Politique
Selon un sondage publié vendredi soir par Le Parisien, 54% des Français estiment que le Premier ministre a eu raison de dire qu'il existe en France un "apartheid territorial, social et ethnique". 
Vidéos A la une
Laurent Neumann, éditorialiste politique à BFMTV et Guillaume Roquette, directeur de la rédaction du Figaro Magazine, étaient sur le plateau de BFM Story. Alors que l'exécutif a pleinement profité du climat d'union nationale après les attentats contre "Charlie Hebdo", Nicolas Sarkozy tente de se montrer encore plus ferme que le gouvernement. Invité de France 2 le mercredi 21 janvier, l'ex-chef de l'Etat, a attaqué Manuel Valls, en martelant plusieurs fois sa "consternation". "Comparer la République à "l'apartheid" est une faute", a accusé le président de l'UMP. Manuel Valls a ensuite répliqué, ce jeudi, à ces critiques, accusant l'ancien président d'attenter à l'unité nationale par des "débats inutiles", là où la classe politique devrait selon lui être "à la hauteur" des exigences des Français.
Vidéos A la une
Au Pays de Hollande, le retour de bâton de Manuel Valls à Nicolas Sarkozy. Le premier Ministre a lancé une pique à l'ancien président : "Il faut être grand, pas petit". Les GG réagissent et donnent leurs avis sur "l'Apartheid". Pour Patrice Gourrier, l'opinion publique refuse de voir la vérité : "Arrêtons de nous voiler la face, dans certaines municipalités il y a eu la construction de tours selon les ethnies". Notre commerçante Claire O'Petit monte au créneau : "Nicolas Sarkozy y a lui-même participé ! Combien de logements sociaux à Neuilly ?" Un avis que ne partage pas Charles Consigny. "On entend partout que la France est raciste et islamophobe, c'est un discours victimaire. On est le premier pays d'Europe à accueillir des immigrés".
Politique
Alors que Nicolas Sarkozy a vivement condamné les propos de Manuel Valls sur "l’apartheid français", ce dernier lui répond…sur le même ton.
Vidéos A la une
Au lendemain du passage de Nicolas Sarkozy sur France 2, qui accusait Manuel Valls de "faute" en parlant d'"apartheid", le Premier ministre rétorque. "Il faut être grand, pas petit, à commencer par les responsables politiques. Ceux qui gouvernent et ont gouverné doivent être grands et ne participer à aucune polémique".
Vidéos A la une
PARIS - 21 jan 2015 - Le secrétaire général de l'UMP Laurent Wauquiez a vivement critiqué mercredi les propos du Premier ministre sur un système d'apartheid dans les quartiers difficiles. "Cette période suppose que chacun pèse ses mots et les mots comptent", a dit Laurent Wauquiez lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. "La France n'est pas Soweto, la France n'est pas l'apartheid, et en disant cela, vous affaiblissez nos valeurs alors qu'il faut les défendre", a-t-il ajouté. L'apartheid au sens propre désigne le système de stricte ségrégation raciale mis en place en Afrique du Sud entre 1948 et la fin des années 80.
Vidéos A la une
"La France n'est pas Soweto." C'est en citant un des townships les plus connus d'Afrique du Sud que Laurent Wauquiez a souhaité interpeller Manuel Valls mercredi, lors de la séance des questions au gouvernement. La veille, le Premier ministre avait affirmé qu'"il existe un apartheid territorial, social, ethnique en France". "Propos incompatibles avec l'unité nationale" Des propos qui agacent le député UMP de Haute-Savoie. Celui-ci estime que la France n'a pas à "s'excuser". Laurent Wauquiez estime que les propos de Manuel Valls ne sont "pas compatibles avec l'unité nationale". Le Premier ministre lui répond de manière vive : "Nous sommes face à des défis considérables, c'est ce que j'ai voulu dire." Et Manuel Valls de réitérer ses propos : "Je ne peux pas accepter que dans les quartiers (...) il y ait ces processus qui font qu'on entasse les mêmes populations avec les mêmes origines et aujourd'hui avec la même religion."
Politique
Manuel Valls a estimé mardi à l’Assemblée nationale qu’il y avait actuellement un "apartheid territorial, social et ethnique" en France. Ce n’est pas la première fois qu’un politique se permet un tel pont dans l’Histoire.
Vidéos A la une
PARIS - 21 jan 2015 - Critiqué pour l'utilisation du mot "apartheid" pour désigner la situation des quartiers difficiles, Manuel Valls a rétorqué mercredi: "Peu importent les mots". Mais il s'est bien gardé de répéter sa phrase de mardi sur un "apartheid territorial, social et politique". "Peu importent les mots, ce qui compte, c'est d'agir dans des territoires qui se sont enfermés sur eux-mêmes", a-t-il ajouté dans une conférence de presse, au cours de laquelle il a présenté un programme de mesures sécuritaires pour lutter contre le djihadisme en France. L'apartheid au sens propre désigne le système de stricte ségrégation raciale mis en place en Afrique du Sud entre 1948 et la fin des années 80.
Vidéos A la une
Hervé Gattegno, rédacteur en chef au Point, a donné son point de vue sur les propos de Manuel Valls évoquant l'existence d'un apartheid territorial, social, ethnique en France. Pour lui, la France va certes mal, et que le modèle d'intégration du pays est en crise, mais cela n'a rien à voir avec l'apartheid.
Vidéos A la une
Kofi Yamgnane, homme politique franco-togolais, revient sur la vie de feu Nelson Mandela qu'il a eu la chance de rencontrer.
Vidéos A la une
Harold Hyman, spécialiste de géopolitique, revient ce dimanche sur Nelson Mandela qui aura droit à des funérailles de portée mondiale. Cinquante-trois chefs d'État et de gouvernement seront...
Vidéos A la une
Retour sur l'incroyable destin de Nelson Mandela, l'ex-président sud-africain et héros de la lutte contre l'apartheid. Depuis l'annonce de son décès Jeudi, le monde entier rend hommage à cette...
Vidéos A la une
La disparition de Nelson Mandela a provoqué une vive émotion à travers le monde. Des Chefs d’États du monde entier, célébrités,... ont tenu à honorer sa mémoire et à lui rendre hommage.
Vidéos A la une
Depuis l'annonce du décès de Nelson Mandela, des centaines de personnes sont venus lui rendre hommage devant sa maison. Les gens se recueillent, dansent et chantent afin de célébrer la vie de...
Vidéos A la une
Nelson Mandela, l'homme qui pacifiquement a mis un terme à l'apartheid en Afrique du Sud, s'est éteint à l'âge de 95 ans.
International
Décédé jeudi à l’âge de 95 ans, Nelson Mandela symbolisait à lui seul la lutte contre l’apartheid. Un combat qu’il a entamé lorsqu’il était étudiant et qu’il n’a pas abandonné malgré la brutalité du régime sud-africain et ses 27 années passées en prison. Retour en images sur les grandes dates de la vie de Madiba.
International
Nelson Mandela est mort jeudi soir en Afrique du Sud à son domicile. Depuis, les hommages se succèdent aux quatre coins de la planète. "Nous avons perdu l’un des êtres humains les plus importants", a estimé Barack Obama, le premier dirigeant à s’être exprimé suite à l’annonce de son décès.
Publicité