Vidéos A la une
Antoine Glaser a réagi par téléphone à l'attaque et à la prise d'otages dans l'hôtel Radisson de Bamako, la capitale malienne. Le journaliste spécialiste de l'Afrique a estimé que l'accord signé à Alger pour la paix et la réconciliation au Mali entre la France et des groupes touareg pourrait être l'une des causes de l'attaque perpétrée à Bamako: " L'accord a été dénoncé il y a quelque jours par des mouvement comme Ansardine en appelant à continuer la lutte contre la France" a déclaré Antoine Glaser. Pour lui, la stratégie des groupes terroristes a changé :"ils essayent de taper en ville et en particulier à Bamako. À partir du moment où ils sont chassés dans le nord". Le journaliste a affirmé que les terroristes venaient probablement de Lybie: " La grande base arrière des terroristes de toute la région c'est la Lybie. À partir de la Lybie ils peuvent descendre et mener des opérations" a-t-il expliqué.
Vidéos A la une
Antoine Glaser, spécialiste de l'Afrique et auteur de "Africafrance: quand les dirigeants africains deviennent les maîtres du jeu ?", aux Editions Fayard, était sur le plateau de BFM Story. La France n'a plus aucun otage, dans aucun pays au monde. François Hollande a annoncé la libération du dernier otage français, Serge Lazarevic. C'est un échange de prisonniers qui aurait permis la libération du Français. Ce dernier était détenu au Mali par Aqmi depuis 3 ans. Il avait été enlevé en même temps que Philippe Verdon, qui a été assassiné en juillet 2013.
Vidéos A la une
Antoine Glaser, spécialiste de l'Afrique, était l'invité de BFM Story. En 27 ans de règne, Blaise Compaoré s'est imposé comme une figure emblématique dans la gestion des crises africaines mais il n'a pas su gérer la sienne. Au lendemain de violentes émeutes populaires et sous la pression de l'armée et de l'opposition, le président du Burkina Faso, 63 ans, s'est finalement résolu vendredi à quitter le pouvoir pour éviter le bain de sang. Un départ salué par la France. Le président démissionnaire a toutefois promis une élection libre et transparence dans un délai de 90 jours. Mais pour l'heure, c'est l'armée qui dirige le pays.
Vidéos A la une
Antoine Glaser, spécialiste de l'Afrique était sur le plateau de BFM Story. Des centaines de milliers de personnes ont protesté à Ouagadougou ce jeudi contre une modification de la constitution qui aurait permis au président actuel de se maintenir au pouvoir, après 27 ans de règne. Les manifestants ont eu gain de cause, car le chef d'État Blaise Compaoré a annoncé sa démission du gouvernement, et a décrété l'état d'urgence. Il a néanmoins annoncé l'ouverture d'une négociation avec l'opposition.
Vidéos A la une
Gérard Arnoux, président du comité de veille de la sécurité aérienne, Pierre Condom, spécialiste du secteur aéronautique, Harold Hyman, spécialiste de géopolitique à BFMTV, Antoine Glaser, journaliste et spécialiste de l'Afrique, sont intervenus sur le plateau de BFM Story pour une édition spéciale sur la disparition ce jeudi, du vol AH5017 d'Air Algérie.
Vidéos A la une
Harold Hyman, spécialiste de géopolitique à BFMTV, Antoine Glaser, journaliste et spécialiste de l'Afrique, Fanny Agostini, spécialiste météo, Yves Deshayes, président du syndicat des pilotes SNPL France ALPA, et Louis Caprioli, ex-directeur de la lutte contre le terrorisme à la DST, sont intervenus sur le plateau de BFM Story pour une édition spéciale sur la disparition du vol AH 5017 d'Air Algérie qui qui effectuait la liaison entre Ouagadougou (Burkina Faso) et Alger.
Vidéos A la une
Une délégation d’une dizaine de députés, conduite par Elisabeth Guigou, s’est rendue lundi à Bangui, afin de s’entretenir avec les responsables de l’opération Sangaris et les autorités...
Vidéos A la une
Antoine Glaser, journaliste, spécialiste de l'Afrique, en duplex, répond aux questions de Ruth Elkrief sur l'enlèvement du père Georges Vandenbeusch au Cameroun.
Publicité