Société
En cette première journée du calendrier de l'Avent, nous célébrons la naissance d'une figure indétrônable de la télévision : Claire Chazal. Découvrez l'âge de cette journaliste au parcours impressionnant.
Magazine
Pour ses propriétaires, il n’y a aucun doute : Nutmeg est le chat le plus âgé du monde. Il vient de souffler ses 31 bougies !
Insolite
Ségolène Royal fête ses 63 ans aujourd'hui, l'occasion de la couvrir de cadeaux ! Voici quelques suggestions qui pourraient beaucoup plaire à la ministre de l'Environnement.
Politique
François Hollande fête ses 62 ans ce vendredi. L'occasion pour Planet.fr de lui conseiller quelques cadeaux.
Société
Un incendie survenu dans un bar du centre-ville de Rouen a fait au moins 13 morts et six blessés dans la nuit de vendredi à samedi.  
Vidéos A la une
L'escadron de chasse La Fayette fête cette année son 100ème anniversaire. Créé au départ par des volontaires américains qui se sont battus pour la France, l'histoire de cet escadron est étroitement liée à celle des Etats-Unis. Pour l'occasion, des militaires américains feront donc le déplacement, jeudi 14 juillet, pour assister à la démonstration de l'escadrille La Fayette.
Vidéos A la une
Line Renaud a fêté ses 88 ans début juillet. Autour de la chanteuse et du gâteau, de nombreuses personnalités étaient présentes : le couple Hallyday, Muriel Robin, Stéphane Bern, Vanessa Paradis, mais aussi Emmanuel Macron et sa femme Brigitte. La photo postée sur le compte Instagram de Laeticia Hallyday a rapidement fait le tour des réseaux sociaux et la présence du ministre de l'Économie lors de cette soirée a été critiquée. Dans les colonnes de VSD, Stéphane Bern explique pourquoi Emmanuel Macron s'est rendu à cet anniversaire. "Line m'a dit ressentir le même élan d'amitié pour le couple Macron que pour les Chirac. Ils dînent souvent ensemble. Ils se connaissent, je crois, depuis un peu plus d'un an." Le présentateur de Secrets d'Histoire ajoute : "Ce n'était pas un comité de soutien à Emmanuel Macron, mais à Line Renaud ! Et ce n'était pas du tout bling bling comme j'ai pu le lire. C'est un homme charmant, d'une intelligence assez fascinante, il s'intéresse aux autres, ce qui est rare en politique. Il va aux spectacles, il aime les artistes, les écrivains et il dîne avec eux." Le ministre de l'Économie doit aussi tenir son premier meeting mardi soir, à Paris, pour son mouvement "En Marche".
Vidéos A la une
Feux d'artifices, concerts, parades, de nombreuses réjouissances ont émaillé ce 4 juillet aux Etats-Unis, jour de la fête nationale et de l'Independence Day. C'est aussi le jour où Malia la fille ainée de Barack Obama a fêté ses 18 ans, une occasion pour le président de faire entendre sa version de l'incontournable 'happy birthday'. Gosh I luv this guy#Dem 'President #BarackObama singing Happy Birthday to his daughter Malia Obama.#4thOfJulypic.twitter.com/2jIUIrPzo7'- and the livin's easy (@madamyez) July 5, 2016 'Il est important de se rappeler à quel point ce pays est un miracle, et à quel point nous sommes chanceux que des gens, des générations en arrière, aient pris les armes et se soient battus pour notre liberté', a également rappelé le chef de la Maison Blanche dans un discours plus traditionnel. Il y a 240 ans, les 13 colonies britanniques d'Amérique du nord ont fait session de la Grande-Bretagne, pour former les Etats-Unis d'Amérique. En cette seule journée, plus de 285 millions de tonnes de feux d'artifices sont utilisées à travers le pays. Happy Independence Day! pic.twitter.com/mU0RdH7jJh- Cause We're Country (@causewecountry) July 5, 2016
Vidéos A la une
Face à la menace terroriste, voir des soldats en patrouille dans le métro londonien ne surprend plus personne Mais ceux qui ont fait irruption dans le 'tube' londonien le 1er juillet ont fait sensation. Vêtus de l'uniforme britannique en vigueur lors de la Première Guerre mondiale, ces fantômes sortis d'un autre âge - des acteurs recrutés pour l'occasion -ont pris des postures silencieuses interpellant le public. Une façon originale de marquer le centenaire de la bataille de la Somme, l'une des plus meurtrières de la 'Der des Ders'.
Vidéos A la une
Johnny Hallyday a fêté son 73ème anniversaire le 15 juin. A cette occasion, la femme du chanteur a organisé une splendide soirée au Maroc. Sur son compte Instagram, Laeticia Hallyday a posté plusieurs photos pour illustrer les festivités. Au milieu des palmiers, de grandes tentes blanches ont été dressées avec à l'intérieur une multitude de coussins. Le repas est lui aussi digne d'un conte des Mille et Une Nuits. Le buffet très coloré était constitué de plusieurs spécialités du Maroc et de nombreux fruits. Le gâteau d'anniversaire a lui été apporté par la fille adoptive du couple, Jade. Johnny Hallyday a ainsi été comblé et a pu souffler ses bougies dans un cadre de rêve, accompagné de ses proches. Avant cette soirée, Laeticia avait déjà déclaré sa flamme au chanteur dans un message sur Instagram : "Joyeux anniversaire mon amour Johnny au papa merveilleux que tu es. Mon âme soeur. Mon meilleur ami. Puissent tous tes rêves se réaliser. Tu es mon amour éternel". L'histoire d'amour entre Johnny Hallyday et Laeticia remonte à 1995. Le couple se marie l'année d'après à Neuilly-sur-Seine. Quelques années plus tard, ils adoptent deux filles d'origine vietnamienne, Jade en 2004 et Joy en 2008.
Vidéos Argent/Bourse
Ce mardi 14 juin 2016, Emmanuel Hadjer, dirigeante de la galerie de tapisserie Hadjer, et Odile Dhavernas, directrice de la Manufacture de Bourgogne, présentent les ficelles de leur métier. Au coeur du Faubourg-Saint-Honoré, la Galerie Hadjer propose une sélection raffinée de l'art du textile constituée de tapis anciens et modernes et de précieuses tapisseries du XVIe, XVIIe, XVIIIe, XIXe et XXe siècles. Cette année, pour son 50ème anniversaire, celle-ci présente "Hadjer66", une collection d'oeuvres textiles. C'est la Manufacture de Bourgogne qui a été sélectionnée pour créer les pièces de cette collection. La maison fabrique à la main toutes ses créations. - Goûts de Luxe Paris, présenté par Karine Vergniol, sur BFM Business.
Vidéos Insolite
En pleine cérémonie des 90 ans de la reine d'Angleterre, un garde royal fait un malaise.
Vidéos A la une
Le Royaume-Uni poursuit les célébrations officielles pour les 90 ans de la reine Elizabeth II. Moment fort de la journée, le défilé militaire, appelé 'Trooping the colour', le 'Salut aux couleurs'. 1500 soldats en uniforme d'apparat et 300 chevaux ont défilé sous les yeux de leur souveraine. .JoinGrenadiers escort the Colour.HouseholdDiv are amongst the oldest BritishArmy Regiments #TroopingtheColourhttps://t.co/FAeolfQSI6- The Royal Family (RoyalFamily) 11 juin 2016 Le Mall, la célèbre avenue qui conduit au palais de Buckingham, était noir de monde. La reine est apparue au coté de son époux, le prince Philip qui a lui-même fêté ce vendredi ses 95 ans. Née le 21 avril, Elizabeth II, fête traditionnellement son anniversaire en juin pour éviter les caprices de la météo. La famille royale a également assisté à une parade de la Royal Air Force. C'était la première apparition au balcon de Buckingham de la toute jeune princesse Charlotte née en mai 2015. Dimanche, une 'street party' géante sera organisée sur le Mall, en présence de 10 000 convives. The Queen took part in her first #TroopingTheColour parade as Princess Elizabeth in 1947 #Queenat90 pic.twitter.com/Yx3q0yx6Dt- The Royal Family (@RoyalFamily) 11 juin 2016
Vidéos A la une
En Thaïlande, le plus vieux roi du monde célèbre ce jeudi ses 70 ans de règne. A 88 ans, Bhumibol Adulyadejm, connu aussi sous son nom de règne Rama IX, ne participera pas aux nombreuses cérémonies prévues en son honneur : malade depuis des mois, il a été hospitalisé récemment. et n'a pas réapparu en public depuis janvier dernier. Jeudi, à Bangkok une procession de 770 moines boudhistes lui a rendu hommage jeudi à proximité du Palais royal. Rama IX fait aujourd'hui l'objet d'un véritable culte de la personnalité. Vénéré, il est surtout instrumentalisé par la junte militaire, qui a pris le pouvoir en 2014. Arrivé sur le trône en 1946 après la mort suspecte de son frère, le roi de Thaïlande est protégé par l'une des lois de lèse-majesté les plus sévères au monde. En 2015 un homme a été condamné à 30 ans de prison pour avoir publié sur Facebook des messages jugés insultants. Le roi n'a aucune prérogative constitutionnelle mais est considéré comme la seule personnalité capable de réunir les Thaïlandais dans un pays très divisé. Avec AFP et Reuters
Société
Julie Gayet, la fiancée du président, fête ses 44 ans ce vendredi. Si François Hollande ne sait toujours pas quoi offrir à sa douce, Planet.fr a quelques idées de cadeaux à lui conseiller.
Vidéos Argent/Bourse
A l'occasion de ses dix années d'existence et de la sortie de son 100ème numéro, Philosophie Magazine fête ses dix ans à la Bellevilloise. Un festival de philosophie sera donc organisé le mercredi 15 juin 2016. Cet événement visera bien entendu à éclairer le monde contemporain par le biais de la philosophie. Sachant alors que le concept philosophique est lent et difficile à remuer, comment le magazine a-t-il réussi à s'imposer dans le paysage de la presse écrite ? - Éléments de réponse avec Fabrice Gerschel, fondateur de la publication de Philosophie Magazine. - 18h l'heure H, du mercredi 1er juin 2016 présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Le prince Philip n'assistera pas aux commémorations de la bataille de Jutland, prévues aujourd'hui. Ce mardi 31 mai 2016 marque les 100 ans de l'affrontement entre la Royal Navy britannique et la Kaiserliche Marine du Reich Allemand dans la Mer du Nord. Les médecins ont déconseillé au duc d'Edimbourg âgé de 94 ans d'assister aux célébrations. Avec agences
Vidéos A la une
Les cérémonies du centenaire de la bataille de Verdun ont débuté avec une scénographie du cinéaste allemand Volker Schlöndorff. 3 400 jeunes gens, Français et Allemands, ont interprété cette chorégraphie en hommage aux sept cent mille soldats tués lors de la bataille de Verdun. La cérémonie se déroulait à la nécropole de Douaumont, à quelques kilomètres de Verdun, en plein centre de là où se trouvait le champ de bataille. L'ossuaire de Douaumont abrite les restes de 130 mille soldats inconnus Français et Allemands. François Hollande et Angela Merkel ont ensemble rallumé la flamme de mémoire avant de respecter une minute de silence en hommage aux soldats morts durant la bataille de Verdun. 30 ans après l'image historique de François Mitterrand et Helmut Kohl main dans la main en signe de réconciliation, les dirigeants français et allemand ont appelé, l'un et l'autre, à protéger à surmonter dans l'unité les crises auxquelles l'Europe fait face. 'Penser et agir uniquement dans un repère national nous rejetterait vers le passé' a ainsi prévenu Angela Merkel. 'Cela vaut pour surmonter la crise économique européenne et pour gérer les nombreuses personnes qui cherchent ici un refuge, mais aussi pour tous les défis de notre époque.' De son côté, François Hollande a parlé du 'devoir sacré' de protéger notre 'maison commune'. ' Les forces de la division, de la fermeture, du repli sont de nouveau à l'oeuvre' a-t-il dit. 'Elles cultivent les peurs et instillent la haine utilisant les faiblesses, les retards, les erreurs, les fautes, sans doute. Elles dénoncent l'Europe comme la cause du mal, oubliant que c'est du malheur qu'est née l'Europe'. Le président français et la chancelière allemande ont l'un et l'autre souligné que la bataille de Verdun représente à la fois le pire, 'là où l'Europe s'est perdue' (François Hollande), et le meilleur, 'la réconciliation franco-allemande' (Angela Merkel).
Vidéos A la une
François Hollande et Angela Merkel ont entamé les commémorations du centenaire de la bataille de Verdun. Le président français et la chancelière allemande se sont retrouvés en fin de matinée au cimetière allemand de Consenvoye, dans la Meuse. Plus de 11 000 soldats allemands y sont enterrés. La journée est placée sous le signe de l'Europe et de la jeunesse. Les deux dirigeants vont ensuite se rendre à Verdun où les rejoindront les présidents de la Commission et du Parlement européens, Jean-Claude Juncker et Martin Schulz. Le point d'orgue des cérémonies se déroulera dans la nécropole de Douaumont. Le glas sonnera en mémoire d'une bataille qui fit de février à décembre 1916 plus de 300 000 victimes dans les deux camps.
Vidéos Insolite
Un jeune soldat américain, en mission au Barheïn depuis 8 mois, débarque pendant la fête d'anniversaire de son père.
Vidéos A la une
Si l'on parle du cinquantenaire de la révolution culturelle chinoise, ce n'est certainement pas en Chine. Ici, aucune commémoration n'est prévue et l'évènement est passé sous silence. Car les 10 ans de révolution culturelle de Mao Zedong restent un épisode douloureux de l'histoire du pays. Officiellement, Mao veut purifier le Parti communiste et en chasser les éléments pro-capitalistes. Ainsi débutent 10 ans de chaos et de purge meurtrière. La ligne officielle du parti sur le sujet a été tranchée dans les années 80, après le procès de la 'bande des quatre': des erreurs ont été commises et la révolution a été une tragédie. Fin des débats. Ni la légitimité de Mao ni celle du parti ne sont et doivent être remises en cause. Dès le début de la révolution culturelle, le petit livre rouge, recueil de citations de Mao, devient la bible des jeunes. Un instrument de propagande, prétexte à tous les abus. Ces dizaines de millions de jeunes, se lancent dans une chasse aux sorcières, massacrent tous ceux qui ne sont pas dignes de l'idéologie, y compris leurs parents ou leurs professeurs. Deux générations d'intellectuels sont sacrifiées. 36 millions de personnes auraient ainsi été persécutées. Entre 750.000 et 4 millions jusqu'à la mort. Ces jeunes fanatiques avaient entre 14 et 30 ans. Ils deviendront les gardes rouges, à la solde du régime. Zhao Shunli était l'un d'entre eux. Il avait 13 ans quand la révolution débute. Il ne l'a jamais remise en cause et en garde la nostalgie : 'Les 30 dernières années de réformes et d'ouverture ont prouvé que c'était le mauvais chemin. Les réformes n'ont apporté aucun bénéfice à notre pays, à nos vies, elles n'ont apporté aucun développement à notre économie et à notre industrie.' Pour ces admirateurs de Mao, l'idéologie de la révolution culturelle, prolétarienne, ce qu'elle n'a au fond jamais été, était juste : 'Les gens qui sont nostalgiques de la Révolution culturelle sont généralement des travailleurs âgés, des retraités et des responsables, des officiers de l'époque Mao. En fait, c'est un peu idiot. Il y a un proverbe chinois qui dit : 'vous faites encore confiance à celui qui vous a trompé'... Cette situation perdure, parce que la société actuelle est très instable. La distribution inégale des richesses rend les gens malheureux, insatisfaits et les conduit à regretter Mao Zedong,' explique l'écrivain et historien Zhang Lifan. Dans le sud du pays, dans la ville de Chengdu, existe un musée. C'est le seul consacré à cette décennie sanglante, le seul qui affronte le tabou. Les jeunes étudiants qui viennent là, relativement ignorants de cette période, ont du mal à imaginer que l'histoire puisse se répéter : 'Ce genre de dérives ne se reproduira pas. Je crois que notre Parti, notre pays et nos leaders ne reprendront jamais une aussi mauvaise direction.' Conclusion, pour le Parti, il vaut mieux une amnésie collective que remuer ce passé trouble... D'ailleurs, l'actuel Président Xi Jinping, qui a pourtant lui-même été victime des purges, n'a de cesse de réhabiliter Mao dans sa manière de diriger le Parti en renforçant la direction, en surveillant les organes d'opinion, en enfermant des dissidents et en mettant en place une certaine forme de culte de la personnalité. Seule différence capitale apparente avec Mao, le grand timonier : Xi Jinping interdit les actions citoyennes indépendantes.
Vidéos A la une
La Russie célébre en grande pompe le 71ème anniversaire de la victoire sur l'Allemagne nazie. Sur la place Rouge à Moscou, le défilé militaire a mobilisé 10.000 soldats, environ 100 véhicules de combat et 70 avions, dont ceux qui ont fait leur L'occasion pour la Russie de dévoiler sa puissance militaire, et, pour le chef du Kremlin, de rappeler la nécessité des alliances, aujourd'hui comme hier. 'Les leçons de l'Histoire nous apprennent que la paix, sur notre planète ne vient pas seule.' 'Aujourd'hui notre civilisation fait face, à nouveau, à une cruauté et à une violence inouïes. Le terrorisme est devenu une menace mondiale et nous sommes obligés de le vaincre. La Russie est ouverte pour unir ses forces avec les autres Etats, elle prête a créer un système de sécurité international en dehors des grands blocs'; a-t-il déclaré. Le défilé militaire se déroule cette année encore dans un contexte tendu entre la Russie et les occidentaux, et alors que l'OTAN renforce ses moyens militaires à l'Est de l'Europe. L'annexion de la Crimée en avril 2014 a mis un frein à la coopération à la fois économique et militaire entre Moscou et certains pays occidentaux. Ces relations se sont également crispées avec la guerre en Syrie, et le jeu des alliances entre grandes puissances sur ce terrain.
Vidéos A la une
Hmeymim, la base militaire russe à Lattaquié, en Syrie... Depuis fin février, elle abrite le centre de surveillance de la cessation des hostilités entre Damas et l'opposition. Officiellement, les militaires, ici, contrôlent le respect de cet accord, et oeuvrent pour faire avancer la trêve, y compris dans les zones les plus critiques comme Alep. Mais c'est surtout les préparatifs de la célébration de la fin de la Seconde Guerre mondiale qui accaparent actuellement les contingents de la base. Les journalistes de médias internationaux, russes et syriens, étaient invités à voir comment fonctionne la base et à interviewer des militaires, à commencer par Igor Konashenkov, porte-parole du ministère russe de la Défense : 'Il y a une compréhension de la nécessité de parvenir au moins à court-terme à une période de calme pour faire revivre en quelques sortes le processus de réconciliation, mais actuellement la situation est minée de diverses manières par le groupe terroriste al-Nosra qui est très actif dans la région'. Front al-Nosra que le régime de Damas est autorisé à combattre, malgré la cessation des hostilités. En en lien avec son équivalent américain en Jordanie, ce centre de contrôle, dit 'centre de réconciliation', est sensé collecter les données sur les violations de l'accord, et celles-ci, affirme-t-on ici, sont de moins en moins fréquentes depuis février... 'Les employés du centre travaillent directement en contact avec les différents belligérants. Ils font des observations sur le terrain et collectent des informations venant des troupes gouvernementales et des citoyens. Nous échangeons des informations avec les Américains et nous recevons des données des troupes russes que nous traitons. Donc nous avons pleins d'informations sur tout ce qui se passe en Syrie, et je dois souligner qu'en général le cessez-le-feu tient en Syrie', explique Sergey Kuralenko, chef du centre de réconciliation russe en Syrie. Malgré cela, et en dépit des efforts diplomatiques, la dernière tentative pour instaurer une trêve à Alep a vite échoué. Dans la ville, plus de 240 civils ont été tués ces 10 derniers jours... Les raids meurtriers de l'armée sur les quartiers dit 'rebelles' et les attaques rebelles aux obus de mortier sur les quartiers dit 'sécurisés' se succèdent. Et les troupes du régime d'Assad ont une vision bien arrêtée de la situation : 'A Alep, la situation s'est vraiment beaucoup dégradée à cause du Front al-Nosra qui ne veut pas de la paix. Il ne veut ni la paix ni la sécurité, que ce soit dans ce pays ou dans cette ville, parce qu'elle se trouve sur la frontière turco-syrienne. Et la Turquie ne veut pas la paix en Syrie, c'est la Turquie qui est derrière le problème en Syrie, elle soutient le Front al-Nosra et les organisations terroristes comme Daech, etc. Elle leur donne des armes et ouvre ses frontières. L'Arabie Saoudite ne veut pas la paix non plus en Syrie, alors que nous, nous voulons vraiment la paix, nous et le peuple syrien, voulons que cette guerre prenne fin', explique le général Hussam Maalla, de la Direction du renseignement militaire syrien. Depuis la cessation des hostilités, le commandement russe affirme que le nombre de sorties de ses chasseurs est 10 fois moins important. Mais le retrait des troupes russes, annoncé officiellement mi-mars par Vladimir Poutine, a, jusqu'ici, été limité. Les militaires affirment qu'une trentaine d'avions et hélicoptères sont retournés en Russie, impossible de connaître le nombre exact de ceux qui restent. 'La cessation partielle des hostilités en Syrie a permis de démobiliser une partie de la flotte militaire. Cependant, si la situation change, les avions pourront rapidement revenir ici', conclu notre reporter Denis Loctier. L'armée syrienne accepte une trêve de 48h à Alep à partir de mercredi minuit CET https://t.co/nqWdJE19Tq- euronews en français (@euronewsfr) 4 mai 2016 UN warns of war crimes over #Aleppo carnage https://t.co/gd11yFW9HF #Syria pic.twitter.com/NwlCOT0o0x- Al Arabiya English (@AlArabiya_Eng) 5 mai 2016 Syrie : sur le terrain, les Russes médiatisent des accords de réconciliation https://t.co/xOlgerMFMz- euronews en français (@euronewsfr) 5 mai 2016
Vidéos A la une
36 ans après sa mort, des milliers de nostalgiques de Tito ont rendu hommage à l'ancien dictateur yougoslave, mercredi à Belgrade, en Serbie. Certains ont fait le déplacement depuis la Croatie et la Bosnie Hervégovine pour l'occasion. Le Maréchal Tito, qui fut le président de la République fédérale socialiste de Yougoslavie de 1945 à 1980, incarne la figure d'un soit-disant 'âge d'or' disparu des Balkans et jouit encore d'une grande popularité dans la région.
Vidéos Argent/Bourse
Dans un communiqué publié le 8 avril sur son site, la CNIL a annoncé que l'année 2015 avait connu un record de plaintes de citoyens concernant l'e-réputation. La Commission nationale de l'informatique et des libertés a enregistré 7 908 plaintes, contre 5 802 en 2014. Il y a eu donc une augmentation notable de plus de 36% des plaintes en un an. - Avec: Christiane Féral-Schuhl, avocate spécialiste du droit des technologies. Olivier Cimelière, fondateur d'Heuristik Communication. Et Pascal Samama, journaliste chez bfmbusiness.com. - Tech & Co, du mercredi 4 mai 2016, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
Vidéos A la une
A Stockholm, les sujets de sa majesté étaient présents en nombre pour célébrer les 70 ans du roi de Suède, Charles XVI Gustave.
Vidéos A la une
Le roi de Suède Carl XVI Gustaf fêtait ce samedi ses 70 ans. Et la liesse populaire était au rendez-vous. Parmi les convives, les représentants des monarchies d'Espagne, des Pays-Bas ou encore du Danemark. Sur le trône depuis 43 ans, Carl Gustaf de Suède était accompagné de son épouse, la reine Silvia, et de leurs trois enfants. La petite Estelle, fille de la princesse héritière Victoria, était elle aussi présente. A en croire les sondages, les Suédois seraient favorables à une abdication du roi en faveur de sa fille de 38 ans, une éventualité qu'il a jusqu'ici exclue. Dans un pays très soucieux d'équité sociale, la monarchie n'en reste pas moins une tradition chère aux Suédois. Né le 30 avril 1946, Carl XVI Gustaf est monté sur le trône en 1973, à l'âge de 27 ans.
Vidéos A la une
Dans Perspectives, cette semaine, différentes télévisions européennes se souviennent de la catastrophe nucléaire du 26 avril 1986, de l'omerta de l'Union soviétique à l'époque, et reviennent sur les lieux du drame... RTS L'Ukraine a marqué mardi le 30e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, pire accident nucléaire de l'Histoire, ayant fait, selon certaines estimations, des milliers de morts et contaminé jusqu'aux trois-quarts de l'Europe. La Radio-télévision suisse romande se remémore cette journée noire. France 3 On a comptabilisé les victimes décédées le jour même. Or des milliers d'autres sont mortes des conséquences de l'exposition aux radiations. Tchernobyl restera comme l'accident nucléaire le plus grave, mais aussi l'un des plus gros mensonges de l'Histoire. France 3 nous raconte ce qui se disait en France en 1986... RAI 3 Fondée en 1970, Prypiat est située à 3 kilomètres de la centrale de Tchernobyl. A l'époque, c'est une fierté de l'Union soviétique, conçue pour héberger les travailleurs de la centrale. Une ville entièrement dévouée à la centrale atomique, aujourd'hui abandonnée. La Rai 3, télévision publique italienne, y est retourné. TVE Sécuriser le sarcophage vieillissant est désormais une priorité, pour l'Ukraine et le reste du monde. Près de 130 millions d'euros ont été débloqués par les institutions internationales pour aider à financer la construction d'une nouvelle arche de confinement. Le point sur ce colossal ouvrage avec la télévision publique espagnole TVE.
Vidéos A la une
L'Atlético Madrid souffle mardi ses 113 bougies et espère que cela lui portera chance contre le Bayern Munich mercredi soir, en demi-finale de...
Vidéos A la une
Trente coups de cloche ont retenti à Kiev, la capitale de l'Ukraine, dans une église bâtie en mémoire des victimes de la catastrophe de Tchernobyl survenue il y a exactement 30 ans.

Pages

Publicité