Vidéos Argent/Bourse
Anne Lauvergeon, l'ex-patronne d'Areva a été mise en examen vendredi. Elle est accusée d'avoir présenté des comptes enjolivés et d'avoir publié de fausses informations après le fiasco du rachat de la société minière, UraMin, en 2010-2011. Elle jouait alors sa réélection à la tête d'Areva.
Vidéos A la une
L'ancienne patronne d'Areva est visée par une enquête sur le rachat, en 2007, de la société minière Uramin. Mais la transaction fut soldée par un échec. La justice cherche donc à savoir si les comptes du géant du nucléaire n'ont pas été maquillés pour le cacher. Pour Jean-Pierre Versini-Campinchi, son avocat, les policiers n'ont rien trouvé. Quant aux suspicions sur ses abus de pouvoir, elles ont "été balayées".
Vidéos A la une
Anne Lauvergeon va devoir faire face à la justice et pourrait même être mise en examen. Une enquête la vise lorsqu'elle était à la tête du géant du nucléaire entre 2008-2011. La justice veut savoir si elle a masqué un gouffre financier en vue de sa réélection.
Vidéos A la une
L'ancienne présidente d'Areva, qui dirige actuellement une commission sur l'innovation, livre à BFMTV sa vision de la France en 2025, à l'instar des ministres du gouvernement qui se sont réunis...
Publicité