Vidéos A la une
Elle a grandi en Indonésie et a soutenu l'actuel président lors de la dernière campagne électorale. Mais la chanteuse Anggun ne supporte pas la condamnation à mort définitive du Français Serge Atlaoui. L'artiste a écrit une lettre au chef de l'Etat indonésien Joko Widodo pour lui demander de gracier Serge Atlaoui. Selon la justice indonésienne, ce dernier aurait pris part à un trafic de drogue dans le pays. Or, le Français a toujours clamé son innocence. Il pourrait être fusillé dans les prochains jours ou prochaines semaines. La chanteuse Anggun regrette que l'Indonésie, "un pays tolérant, ouvert, moderne (..) ait des valeurs sur des sujets sociétales (...) parfois archaïques".
Publicité