Vidéos A la une
"Le choc est extrêmement fort comme l'était l'espoir", a réagi mardi matin sur BFMTV le maire de Joeuf après la mort du petit Lucas, 7 ans, qui a succombé à ses blessures après avoir été poignardé en rentrant de l'école. "Les drapeaux vont être mis en berne", a annoncé André Corzani, "une façon comme une autre de dire notre émotion".
Publicité