Société
Lundi, la cours d'assises de Loire-Atlantique a rendu son verdict dans l'affaire dite des "amants diaboliques". Didier Barbot a été condamné à 30 ans de prison pour l'assassinat de son épouse. Sa maîtresse, complice, écope de 25 ans. 
Publicité