Vidéos A la une
Carine Beaufils a changé de vie. Elle était banquière, mais ne supportait plus la pression commerciale. Elle " qui avait peur des vieux ", travaille aujourd'hui à leur côté dans une maison de retraite spécialisée. Son salaire a diminué de moitié mais pour elle aucun doute, le profit est ailleurs. Elle raconte cette reconversion dans un livre : " J'ai oublié le titre ", et rend un hommage tendre, souvent drôle, aux résidents.
Publicité