Vidéos A la une
Environ 5 000 familles françaises sont attendues cette année en Israël, un record. L'émigration des Juifs de France est en nette augmentation depuis deux ans. Des familles qui décident de faire leur alya pour des raisons spirituelles ou économiques mais aussi de plus en plus pour quitter ce qu'elles ressentent comme un climat antisémite en France. Parmi elles, Jonathan, directeur financier, Audrey et Xavier, enseignants de Toulouse ou encore Philippe et sa famille qui préfèrent subir les alertes à la roquette plutôt que de rester en France.
Vidéos A la une
Les Français représentent désormais la première communauté d'immigration en Israël, devant les Américains. Pour Ariel Kandel, le directeur de l'Agence juive en France, il y a quatre raisons principales à cet exode: l'amour d'Israël, un climat antisémite en France, l'option économique et le fait que de plus en plus de Français sautent le pas.
Publicité