Vidéos A la une
Invité de BFM Politique, Louis Aliot, le vice-président du Front national, s'en est pris, dimanche soir, à Jean-Marie Le Pen qui a organisé un contre-rassemblement du 1er mai. "Il ne peut pas y avoir de conciliations avec les ennemis de Marine Le Pen et du Front national. Jean-Marie Le Pen est bien gentil, il tient sa réunion devant 300 personnes mais les gens qu'il a autour sont un chapelier d'extrémistes de tout poil", a-t-il déclaré. "Ils n'ont qu'une seule chose, non pas l'amour de la France comme ils disent, mais la haine de Marine Le Pen et de ce que représente aujourd'hui le Front national", a-t-il ajouté.
Vidéos A la une
Louis Aliot, tête de liste du FN dans le Sud-Ouest, était l'invité des GG ce lundi. Il a estimé que le score historique obtenu par son parti aux élections européennes dimanche était inscrit "dans une logique depuis le référendum de 2005".
Vidéos A la une
Chaque soir, Arnaud Ardoin et ses invités débattent avec vous, dès 19h45, en direct sur www.lcp.fr. Racisme : pourquoi les langues se délient ? Les associations antiracistes et plusieurs...
Publicité