Vidéos à la une
François Hollande, qui arrive à la fin de son quinquennat, va installer ses futurs bureaux Rue de Rivoli, à Paris, à deux pas de la place Concorde. Vue sur le jardin des Tuileries, loyer d'environ 14.000 euros par mois, 314 m2 d'espace... le chef de l'État pourra exercer ses futures activités dans un agréable cadre.
Vidéos à la une
Tandis que les socialistes se réunissent à l'université d'été, l'ancien organisateur rochelais en est banni. Pour cause: il s'agit d'Olivier Falorni, le dissident, tombeur de Ségolène Royal...
Publicité