Il était communément admis qu'à la mort du roi Baudouin, son neveu Philippe lui succèderait à la tête de la monarchie belge. Le décès, à l'âge de 63 ans, du plus ancien souverain régnant a propulsé Albert sur le trône. A 68 ans, Albert II ne fait pas office de souverain de transition !

Albert II, l'homme qui n'aurait pas dû être Roi

Albert Félix Humbert Théodore Christian Eugène Marie est né le 6 juin 1934 au Château du Stuyvenberg. Il avait à peine un an lorsque sa mère, la Reine Astrid, princesse suédoise, mourut dans un accident de voiture.

Baudouin, Albert, leur grande sœur, Joséphine Charlotte (future Grande-Duchesse du Luxembourg) évacuèrent en France puis en Espagne en tout début du conflit mondial avant de revenir en Belgique en août 1940. Au moment du débarquement allié, les Allemands emmenèrent la famille royale en Allemagne, puis en Autriche, où ils furent libérés par les Américains en mai 1945.

En raison de la situation politique en Belgique et de la polémique autour de l'attitude royale pendant la guerre, la famille s'installa en Suisse. Albert poursuivit ses études dans un collège de Genève.

Après la Seconde Guerre mondiale, Baudouin, de presque quatre ans son aîné, dut monter sur le trône le 17 juillet 1951 à la suite de l'abdication de son père, Léopold III.

Alors que son frère devait assumer à vingt ans de hautes responsabilités dans un pays en crise, Albert ne pouvait envisager qu'il allait lui succéder. Le Prince de Liège n'eut donc pas à subir la pression qui s'exerçait sur les épaules de son aîné.

Publicité
En 1962, il lui incomba d'exercer la fonction de Président d'honneur du Conseil d'Administration de l'Office Belge du Commerce Extérieur. En cette qualité, il a présidé plus de cent missions économiques à travers le monde et il a effectué de très nombreuses visites à des entreprises belges actives dans le domaine de l'exportation.

Les industriels belges ont salué sa bonne connaissance des dossiers, et cet homme sympathique et plutôt rieur a ainsi joué les représentants de commerce de l'entreprise Belgique pendant 31 ans.

Publicité