Vidéos A la une
Le premier procès d’un génocidaire présumé s’est tenu cette semaine à Paris, 20 ans après le génocide au Rwanda. S’il a pu voir le jour, c’est grâce au combat d’un couple.
Publicité