Vidéos à la une
EasyJet va commander trente Airbus A321 neo pour augmenter sa capacité de sièges et réduire ses coûts d'exploitation. Cette annonce intervient alors que la compagnie britannique a dégagé au premier trimestre une perte après impôts de 225 millions d'euros contre environ 17 millions d'euros un an plus tôt. Depuis le vote du Brexit, EasyJet subit la baisse de la livre sterling, alors que ses coûts sont essentiellement en devises étrangères. La compagnie aérienne attribue également ses mauvais résultats aux fêtes de Pâques qui sont tombées cette année, non pas en mars, mais en avril, donc au second trimestre. Avec AFP, Reuters easyJet passe à l'A321neo https://t.co/muu3Utb5KA pic.twitter.com/GJYklk0LaI- Air Info (@AirInfoAviation) 16 mai 2017
Vidéos à la une
Malgré un marché verrouillé, le constructeur aéronautique chinois Comac a présenté son tout premier avion de ligne. Le C919 entend ainsi concurrencer l'Airbus A320 et le Boeing 737. Il a effectué son vol inaugural ce vendredi en Chine. L'appareil peut accueillir jusqu'à 168 passagers. Comac a déjà engrangé 570 commandes de la part de 23 compagnies aériennes.
Vidéos à la une
Airbus et Boeing ne seront bientôt plus seuls dans les airs. La Chine a officiellement fait son entrée dans la bataille des avions de lignes commerciaux avec le premier vol d'essai réussi de son C919. L'appareil, construit par l'entreprise publique chinoise Comac et destiné aux vols moyen-courrier, a passé un peu moins d'une heure et demi dans les airs avant de revenir à son point de départ, l'aéroport international de Shanghai, où les pilotes ont été accueillis en héros. Il s'agit d'une étape important pour Pékin qui vise, à terme, de concurrencer les deux leaders inconstestés du transport aérien Boeing et Airbus. Mais le chemin est encore long, et avant de séduire au-delà des frontières chinoises, le C919 devra prouver sa fiabilité.
Vidéos Auto
Le SUV de Porsche devient ainsi le nouveau détenteur du record de la voiture capable de tracter l'avion le plus lourd du monde.
Voyager pratique
Le groupe aéronautique Airbus a dévoilé il y a quelques jours le nouveau design de son célèbre avion-cargo Beluga. Découvrez-le en images. 
Vidéos à la une
Airbus a présenté mercredi à Toulouse le premier satellite européen de télécommunications tout électrique haute puissance. Eutelsat 172B est le premier satellite électrique à haute puissance qui sera mis en orbite géostationnaire, c'est-à-dire en gardant la même position liée à la Terre, et de tourner avec elle en synchronisation. This high-power #satellite is EUTELSAT 172B weighing 3.500 kg and has 13 kW #electric power. Eutelsat_SA pic.twitter.com/rOOuTqm8eP- Airbus Space (AirbusSpace) 16 mars 2017 Claudio Rosmino, Euronews: 'Ce satellite constitue une première mondiale dans sa catégorie, qu'est-ce qui le rend si innovant ? Johan Leroy, le directeur technique d'Eutelsat: 'C'est principalement la propulsion électrique qui sera pour la première fois embarqué en Europe et qui servira pour la mise à poste et pas seulement le maintien à poste du satellite. Les passagers des compagnies aériennes pourront bénéficier d'une connexion à internet de la même qualité que celles dont ils bénéficient au sol.' Il rejoindra Kourou, en Guyane, le 20 mars, où il sera lancé le 25 avril pour le compte d'Eutelsat, l'un des principaux opérateurs mondiaux de satellites. Il fournira des services améliorés de télécommunication, de connectivité en vol et de télédiffusion pour la région Asie-Pacifique Tests of EUTELSAT 172B are completed! Satellite ready for shipment to #Kourou, French Guiana. Eutelsat_SA pic.twitter.com/s3HIOY1DTU- Airbus Space (AirbusSpace) 15 mars 2017 'Ce genre de satellite de propulsion électrique en quelques années couvrira 50 % du marché. Il y a aussi une demande croissante de connectivité à bord des avions, un marché qui, au cours des cinq prochaines années, se montera à des centaines de millions d'euros.' conclut notre reporter science, sur place à Toulouse, Claudio Rosmino.
Vidéos à la une
Boeing met le cap sur la Chine, avec la construction d'une nouvelle usine d'assemblage, qui doit débuter d'ici la fin du mois. Elle sera basée à Zhoushan, à environ 300 kilomètres de Shangaï, en emploiera quelque 2.000 personnes. Il s'agit davantage d'un centre de finition : les appareils de Boeing y seront peints puis équipés intérieurement : de l'installation des sièges aux revêtements de sols, notamment. Des services de réparation et de maintenance seront également assurés. Le nouveau site devra livrer à terme cent appareils par an, les premiers dès 2018. Dévoilée en 2015, cette usine sera gérée conjointement par Boeing et le constructeur aéronautique chinois, Comac. C'est la première fois qu'un centre de finition de Boeing voit le jour en dehors des Etats-Unis. Premier Boeing 737 complété en Chine pour 2018 https://t.co/1EtIAzMLTf pic.twitter.com/6YmmDWSoWg- Air & Cosmos (@AiretCosmos) 13 mars 2017
Vidéos à la une
Anthony Morel nous présente les concepts les plus fous du Salon international de l'automobile de Genève. Cette année, c'est Airbus qui a le plus étonné avec sa voiture volante. Ressemblant à une petite citadine, celle-ci se transforme en hélicoptère équipé de 4 hélices lorsqu'on appuie sur un bouton. Par ailleurs, les pneus ronds pourront bientôt être révolus. Plus maniables, les roues du futur, conçues avec du caoutchouc super élastique, sont capables de changer de forme pour s'adapter aux conditions météorologiques. Pour une meilleure adhérence, des micro-gouttières apparaissent sur leur surface quand il pleut. - Bourdin Direct, du vendredi 10 mars 2017, sur RMC.
Diaporamas auto
A l’occasion du Salon de Genève 2017, le constructeur aéronautique Airbus a dévoilé sa voiture volante du futur. Un bolide s’appuyant sur un concept modulaire pour passer du sol aux airs. Images.  
Vidéos Argent/Bourse
La commission européenne devrait prochainement autoriser ASL, la co-entreprise entre le groupe aéronautique et de défense et le motoriste d'avion a racheter Arianespace. Deux ans après sa création, Airbus Safran Launchers va pouvoir accélérer la réorganisation de la filière spaciale européenne en développant la nouvelle génération d'Ariane.
Vidéos Argent/Bourse
Airbus a annoncé aujourd'hui la baisse du rythme de production de son avion gros-porteur A380, face aux difficultés pour décrocher de nouvelles commandes. Il a ainsi annoncé que le rythme va passer à un exemplaire fabriqué par mois à partir de 2018, contre 27 appareils livrés en 2015, afin d'être "en ligne avec les prises de commande actuelles". Depuis le lancement du programme en 2000, seules 319 commandes nettes pointent au compteur, alors que l'avionneur estimait le marché à 1 200 exemplaires. Pour autant, cette baisse de production ne signifie pas l'abandon du programme. En effet, il reste dans le carnet de commandes 126 A380 à livrer. Qui plus est, cesser de produire ce super jumbo serait pour l'avionneur européen un terrible aveu d'échec. - Le regard de Pierre-Henri de Menthon, directeur adjoint de la rédaction de Challenges. - 18h l'heure H, du mercredi 13 juillet 2016, présenté par Pauline Tattevin, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Samuel Etienne revient sur les temps forts de la matinale et les réactions sur les réseaux sociaux.
Vidéos Argent/Bourse
CHRONIQUE ECO. Dans sa chronique éco ce mercredi, Vincent Perrault évoque le salon de l'aéronautique de Farnborough où le match Airbus/Boeing anime les débats. Airbus a ainsi enregistré près de 100 commandes d'A 321 Neo, chiffrés à 12,5 milliards de dollars alors que Boeing a vendu 10 737 Max 8 pour un total d'1,4 milliard de dollars.
Vidéos Argent/Bourse
Ouverture ce matin du salon aéronautique de Farnborough. Avionneurs et équipementiers se retrouvent pour la semaine en Grande-Bretagne. Airbus et Boeing ne devraient pas signer de grosses commandes, ce qui n'est pas vraiment un problème. L'un comme l'autre affichent des carnets de commandes records.
Vidéos Sciences
Des abeilles qui inspirent un micro-robot de surveillance, des graines qui mènent à l'invention du scratch... Les innovations inspirées du génie de la nature ne manquent pas : c'est ce que l'on nomme le biomimétisme. Et chez Airbus, l'observation des grands rapaces a même permis d'améliorer l'A320, qui affiche une aile modifiée, façon vautour. Un petit plus inspiré des oiseaux qui lui permet d'économiser jusqu'à 4% de carburant, soit plusieurs centaines de milliers d'euros d'économisés par an.
Vidéos Argent/Bourse
Airbus Group a inauguré ce mardi son nouveau siège social près de Toulouse. Le président Thomas Enders en a profité pour rassurer les salariés britanniques: "La Grande-Bretagne reste membre d'Airbus", selon lui, l'essentiel repose surtout sur la compétitivité.
Vidéos à la une
Depuis deux jours, les recherches n'ont pas cessé pour retrouver les boîtes noires de l'Airbus A320 d'Egyptair. Un signal a été détecté par la Marine française à 290 km au nord de l'Egypte grâce à un détecteur des mers qui repère les ondes. Prochaine étape : localiser la boîte noire puis l'extraire de l'eau, ce qui pourrait prendre au moins une semaine. Attentat ou incident technique ? Les familles des victimes devraient bientôt avoir des réponses.
Vidéos Argent/Bourse
L'A320neo, équipé des nouveaux réacteurs leap, fabriqués par Safran, a reçu hier les certifications des autorités européennes et américaines. Le leap succède donc au CFM56, le moteur le plus vendu au monde.
Vidéos Argent/Bourse
L'heure n'est plus au compromis mais à la menace. Fabrice Brégier, le patron du groupe Airbus a annoncé qu'il ne travaillerait plus avec les sous-traitants qui ont trop de retards. Pour Airbus le temps presse... D'un côté, l'entreprise doit produire plus car son carnet de commandes s'élargit, de l'autre, elle est pénalisée par le retards des sous-traitants. Le premier visé c'est Zodiac. Impossible pour cette entreprise de tenir le rythme. Et ça fait plusieurs années que ça dure..
Vidéos Argent/Bourse
Le Mea Culpa de Tom Enders sur l'A400M. Le patron d'Airbus, qui s'exprimait dans le journal Bild hier, admet "d'énormes erreurs" concernant le transport militaire d'Airbus. Il réclame de la patience pour les rattraper et assure que cet avion est doté d'un brillant avenir.
Vidéos à la une
Les recherches sont toujours en cours au Caire après le crash du vol MS804. Benoît Christal, envoyé spécial au Caire, a expliqué que "ce sera sans doute beaucoup plus long que ce qu'on imaginait", même si plusieurs pays vont conjuguer leurs efforts. L'avion d'Egytpair s'est abîmé dans une zone où les fonds marins sont abyssaux". Il a ajouté : "il faudra des moyens supplémentaires, plus sophistiqués. L'Egypte ne privilégie toujours aucune piste".
Vidéos à la une
Alors que les autorités égyptiennes semblent privilégier l'hypothèse terroriste pour expliquer le crash de l'Airbus A320 d'EgyptAir reliant...
Société
Mercredi matin, un Boeing 777 et un Airbus A320 appartenant tous deux à Air France sont entrés en collision. Un accident rarissime. 
Vidéos Argent/Bourse
Airbus Defense and Space, chef de file d'un programme européen de poubelle de l'espace. A côté d'une dizaine d'entreprises. La division aérospatiale et militaire du groupe Airbus va développer un programme européen chargé de mettre hors d'état de nuire les satellites en fin de vie.
Vidéos Argent/Bourse
Bertrand Lamielle, directeur de la gestion chez B*capital, a décrypté les tendances sur les marchés. - Intégrale Bourse, du mercredi 4 mai 2016, présenté par Grégoire Favet,sur BFM Business.
Vidéos Auto
Subscribe for more car videos: http://bitly/AutoMotoTV World Premiere of the Mercedes-Benz Style luxury yacht Arrow460 Airbus Helicopters H 145 | AutoMotoTV Follow us @AutoMotoTV - http://www.twitter.com/AutoMotoTV Like us on Facebook: http://www.facebook.com/CarVideosOnline Google+: http://bit.ly/AutoMotoTVGooglePlus AutoMotoTV - http://www.youtube.com/AutoMotoTV AutoMotoTV Deutsch: http://bit.ly/AutoMotoTVDeutsch
Vidéos à la une
13 personnes sont mortes vendredi dans le crash d'un hélicoptère près de Bergen en Norvège. Si les causes de l'accident ne sont pas encore connues, ce type d'appareil, un Super Pula d'Airbus Helicopters, avait déjà été impliqué dans plusieurs accidents.
Vidéos à la une
Des Rafale vendus au Qatar, des satellites d'observation achetés à prix d'or par le Brésil, des Airbus A320 assemblés en Chine... Les entreprises françaises ont dû céder une partie de leur savoir-faire : c'est ce qu'on appelle les transferts de technologie. Aujourd'hui, c'est devenu presque une obligation dans les contrats. Chaque année, les grands groupes dépensent plusieurs centaines de millions d'euros dans la recherche et le développement et s'appuient également sur les sous-traitants, à la pointe de l'innovation.
International
Depuis trois jours, 165 passagers d'un vol Air France sont bloqués à l'aéroport de Montréal à cause d'une panne. Ils devraient pouvoir rentrer à Paris aujourd'hui. 
Voyager pratique
Le groupe aéronautique Airbus a dévoilé le design de sa future cabine, baptisée "Airspace by Airbus", qui sera déclinée dans l’A330neo. Découverte. 

Pages

Publicité