Vidéos A la une
Le corps du copilote français Remi Plesel, qui était aux commandes de l'avion d'AirAsia tombé en mer de Java en décembre dernier avec 162 personnes à bord, a été retrouvé samedi.
Vidéos A la une
Le copilote Remy Plesel, de nationalité française, étaient aux commandes de l'Airbus d'Air Asia avant la descente brutale de l'appareil. La chute de l'avion, qui était en bon état au moment du décollage, aurait duré près de trois minutes selon les boîtes noires.
Vidéos A la une
Au lendemain du repêchage de la première boîte noire du vol Air Asia, qui contenait les données de vol, c'est au tour de la seconde d'avoir été retrouvée. Il s'agit de l'enregistreur des conversations dans la cabine de pilotage. Les enquêteurs espèrent y trouver des informations précieuses pour expliquer le décrochage de l'appareil.
Vidéos A la une
Ce sont les premières images de l'une des boîtes noires de l'avion d'AirAsia. L'enregistreur a été remonté à la surface dans la nuit de dimanche à lundi, deux semaines après la disparition de l'appareil. Il s'était abîmé en mer de Java le 28 décembre avec 162 personnes à son bord alors qu'il reliait la ville indonésienne de Surabaya à Singapour. Cette découverte est une avancée cruciale pour comprendre les circonstances du crash de l'Airbus A320, qui s'est probablement écrasé à cause du mauvais temps. Le deuxième enregistreur a déjà été localisé par les équipes et doit être remonté d'ici peu. Jusqu'à maintenant, le mauvais temps et la mer déchaînée ont largement entravés les opérations de recherches. Seuls 48 corps ont pu être repêchés.
Vidéos A la une
Les équipes de recherche ont repêché samedi une partie de la queue de l'avion Air Asia, qui s'est abîmé en mer il y a deux semaines. Les boîtes noires, activement recherchées, pourraient s'y trouver.
Vidéos A la une
Après 11 jours de recherche, la queue de l'avion d'AirAsia a été retrouvée en mer de Java. C'est ce qu'a annoncé l'Agence indonésienne de recherches et de secours mercredi. Cette découverte pourrait s'avérer cruciale, puisque c'est cette partie qui contient habituellement les enregistreurs de vol ou "boîtes noires". Ces éléments sont de premier ordre dans l'enquête visant à déterminer les causes de la chute de l'Airbus, qui transportait 162 personnes à son bord. Malgré des opérations de grande ampleur menées par l'Indonésie avec l'aide d'autres pays comme la France, les États-Unis et la Russie, les recherches avancent lentement, en raison notamment du mauvais temps. Pour le moment, 40 corps ont pu être repêchés et plusieurs éléments de l'appareil ont été retrouvés. L'avion avait disparu des écrans radar peu après son décollage de la ville indonésienne de Surabaya pour Singapour, après avoir été confronté à des nuages très menaçants.
International
L'agence de recherches et de secours indonésienne affirme avoir retrouvé la queue de l'Airbus A320-200 disparu le 28 décembre.
International
Alors que les recherches continuent pour retrouver l’ensemble des victimes et les boîtes noires de l’appareil, certains experts aériens ont envisagé plusieurs hypothèses concernant le crash du vol QZ8501.
Vidéos A la une
Trois nouveaux corps ont été repêchés dans la nuit en mer de Java. De nombreux débris ont été aussi retrouvés. Dimanche, le vol transportait 162 personnes.
Vidéos A la une
Les débris de l'avion d'Air Asia ont été retrouvés mardi, après deux jours de recherches intenses. L'appareil s'est bien abîmé au large de l'Indonésie, près du point où le dernier signal radar avait été détecté. La télévision locale a filmé des objets appartenant aux passagers du vol QZ 8501.
Vidéos A la une
Deux jours après la disparition du vol QZ8501, un autre appareil de la compagnie AirAsia a été impliqué dans un incident. Un Airbus A320 en provenance de Manille est sorti de piste au moment de son atterrissage mardi à l'aéroport de Kalibo. Les passagers ont été évacués par les toboggans.
Vidéos A la une
Deux jours après la disparition du vol AirAsia, les équipes de secours indonésiennes ont finalement localisé des débris et au moins 40 corps de passagers du vol QZ8501, entre les îles de Bornéo et de Sumatra. Des recherches suivies en temps réel par des familles meurtries.
International
Les autorités indonésiennes ont annoncé ce mardi matin que trois corps ont été repêchés en mer de Java. D’autres dépouilles seraient actuellement en train d’être récupérées. La carcasse de l’appareil aurait également été localisée au fond de l’eau.
International
L’armée indonésienne a annoncé ce mardi matin que les débris localisés en mer de Java sont bien ceux de l’appareil d’AirAsia. Un corps flottant aurait également été repéré.
International
L’armée indonésienne a annoncé ce mardi matin que les débris localisés en mer de Java sont bien ceux de l’appareil d’AirAsia. Un corps flottant aurait également été repéré.
International
Plus de deux jours après la disparition du vol QZ8501 de la compagnie AirAsia, des débris auraient été détectés en mer de Java. Selon les premiers éléments fournis, il s’agirait d’une porte de l’appareil.
Vidéos A la une
Le vol QZ8501 d'Air Asia, disparu dimanche avec 162 personnes à bord entre Surabaya (Indonésie) et Singapour, est toujours introuvable. L'appareil, qui n'a pas laissé de traces, se trouverait probablement "au fond de la mer" selon les services de secours indonésiens.
Vidéos A la une
Au lendemain de la disparition du vol QZ8501 d'AirAsia entre l'Indonésie et Singapour, il n'y a toujours aucune trace de l'appareil, comme le confirme le Major Muhammad Naim, pilote de l'armée de l'air indonésienne.
Vidéos A la une
Un avion de la compagnie malaisienne à bas coûts AirAsia a disparu dimanche entre l'Indonésie et Singapour avec 161 personnes à bord. "On nous a dit que l'avion que Rémi conduisait était tombé. Le dernier avion qui est tombé, c'était presque au même endroit et on a rien trouvé", a déclaré Rolande Peronet Plésel, mère du copilote, contactée par BFMTV.
Publicité