Vidéos A la une
Les employés de l'usine Air Products à Saint-Quentin-Fallavier, en Isère, ont repris le travail ce lundi, après l'attentat perpétré par Yassin Salhi. Le souvenir de l'explosion est présent dans toutes les têtes. La direction de l'usine a tenu une conférence de presse pour rendre hommage aux proches de la victime. À quelques kilomètres de là, une aide psychologique a été proposée aux salariés d'ATC, la société dans laquelle travaillait Hervé Cornara, qui employait aussi l'auteur de l'attentat. Pour le moment, le personnel de cette entreprise n'a pas souhaité s'exprimer et demande du temps pour se remettre de cette épreuve.
Vidéos A la une
BRUXELLES - 26 juin 2015 - Le président François Hollande est intervenu à Bruxelles vendredi peu après l'attaque contre un site de gaz liquide dans l'Isère. Le chef de l'Etat assistait à un Conseil européen. Il a décidé de rentrer à Paris pour un conseil restreint dans l'après-midi. "Je suis sorti du Conseil européen dès que l'on apprenait l'attentat qui a eu lieu ce matin juste avant 10h00 à Saint-Quentin-Fallavier dans l'Isère", a-t-il dit. "Cet attentat, c'est un véhicule conduit par une personne, peut-être accompagnée d'une autre, et qui, à vive allure, se projette sur cet établissement classé Seveso et contenant des bouteilles de gaz. L'intention ne fait pas de doute, c'est de provoquer une explosion. L'attaque est de nature terroriste dès lors qu'il a été retrouvé un cadavre décapité avec des inscriptions.
Publicité