Vidéos A la une
Une semaine après le violent séisme qui a touché le pays, certains villages sont encore seuls face à la catastrophe. L'aide humanitaire internationale a le plus grand mal à accéder à ces endroits qui, avant même la secousse, ne disposaient d'aucune route ou voie carrossable.
Vidéos A la une
Un peu plus de deux jours après le séisme au Népal qui a fait plus de 3.200 morts, l'aide internationale s'organise pour venir en aide aux personnes sinistrées. Médecins, chirurgiens, logisticiens ou unités spéciales, chacun arrive au compte-goutte. Des Français sont déjà sur place tout comme des Chinois, et devraient être rejoints par les Américains et les Israéliens.
Publicité