Vidéos A la une
Le procès de Rob Lawrie se tenait à Boulogne-sur-Mer jeudi. Mais le Britannique n'était pas seul, ce bénévole a pu compter sur la mobilisation de son comité de soutien. Cet ancien soldat devenu dirigeant d'une entreprise de nettoyage était jugé pour avoir aidé une Afghane de quatre ans à passer en Angleterre, où elle aurait rejoint des membres de sa famille. L'homme avait été arrêté avec la fillette cachée dans sa voiture. Son histoire avait ému sur les réseaux sociaux et un comité de soutien s'était alors constitué. Rob Lawrie risque aujourd'hui cinq ans de prison pour "aide au séjour irrégulier".
Publicité