La nuit dernière un mec complètement bourré se permet de sonner chezmoi à 4 heures du matin.

Je me lève, m'approche de l'interphone à taton et demande :- Qu'est-ce que vous voulez ?L'autre me répond :- Viens me pousser ! Il faut que tu viennes me pousser !Excédé je lui dit :- Je ne vous connais pas, il est 4 heures du matin, vous me réveillezpour me dire de vous pousser, allez vous faire foutre...

De nouveau dans ma chambre, je me remets au lit, et relate à ma femme(inquiète) la petite conversation qui viens d'avoir lieu.Ma femme pas contente du tout, me dit:- Quand même tu exagères, cela t'est déjà arrivé d'être en panne, tuaurais pu le pousser ce pauvre type !- Ouais, mais en plus il est bourré.- Raison de plus pour le pousser, il ne va pas y parvenir tout seul.Non là vraiment je ne te reconnais pas, et je suis très déçue de tonattitude...

Pris de remords, j'enfile un pantalon, un pull et une chaussette (jene retrouve pas l'autre), et redescend.J'ouvre la porte, il fait nuit noire et je n'y vois pas grand chose.Alors je dis à la cantonade :- Eh mec je vais te pousser, t'es où ?Et le mec bourré me répond :- Ben là, sur la balançoire !

Publicité
Publicité