Vidéos à la une
Manger bio en restauration collective c'est possible. Dans la Drôme, un quart des produits utilisés dans les cantines des collèges sont issus de l'agriculture biologique. Cette politique, en plein développement dans le département, ne coûte pas plus cher mais demande plus de travail aux chefs qui ont adapté leurs menus avec l'aide de nutritionnistes. Ils sont néanmoins satisfaits de pouvoir mitonner de bons petits plats au lieu de se contenter "d'ouvrir les sachets de surgelés". Les cuisiniers de ces établissements ont présenté ces repas faits maison au Salon de l'agriculture, sous l'oeil gourmand des visiteurs.
Publicité