Société
Accusé de harcèlement sexuel par une ancienne collaboratrice, Eric Raoult, le maire UMP du Raincy (Seine-Saint-Denis) a reconnu mardi des "moments de faiblesse". L’édile a toutefois dénoncé le comportent de son accusatrice qui, selon lui, "n’hésitait pas à montrer son corps".
Elections Municipales 2014
A quelques jours du premier tour des élections municipales, une ancienne collaboratrice du maire sortant UMP du Raincy (Seine-Saint-Denis), Eric Raoult, l’accuse de l’avoir sexuellement et moralement agressée.
Publicité