Vidéos A la une
57 milliards d'euros : c'est la somme qui a été dépensée sur Internet l'an dernier par les Français. Et pour attirer le regard du consommateur, les sites rivalisent d'annonces alléchantes et de promotions colorées. Mais au moment de payer, la facture n'est pas toujours limpide. Entre les conditions d'offres promotionnelles et les nombreux suppléments qui se rajoutent au prix initial, il faut être particulièrement prudent.
Publicité