Vidéos A la une
Invité de BFMTV ce mercredi, le sénateur Les Républicains Gérard Longuet a réagi à l'espionnage de présidents français par la NSA entre 2006 et 2012. Selon l'ancien ministre de la Défense, la France doit tenter de "mobiliser l'opinion américaine" pour s'assurer que cet espionnage entre pays alliés ne sera pas réitéré outre-Atlantique. "A la veille d'une présidentielle, c'est un bon moment pour obtenir des prises de position des candidats", estime Gérard Longuet.
Publicité