Vidéos à la une
"Le spectacle que nous offrons est dévastateur". Candidat à la présidentielle, Jean Lassalle n'a pas caché son agacement vis-à-vis de l'image écornée des élus après les affaires Le Roux et Fillon. "Moi je ne gagne rien (...) Comment peuvent-ils se permettent de faire ça?", a-t-il alors lancé devant la caméra de BFMTV. Sur la moralisation de la vie publique, Jean Lassalle note toutefois "un progrès" de la part du "dernier gouvernement".
Vidéos à la une
Après une enquête sur l'emploi présumé fictif de ses deux filles, Bruno Le Roux a dû démissionner de son poste de ministre de l'Intérieur. Et apparemment, ce fut une très mauvaise nouvelle non seulement pour François Hollande, mais pour François Fillon également. Selon Pascal Perri, l'affaire Le Roux mettrait presque tous les politiques dans le même sac. Par contre, Laurent Neumann soutient que la situation n'est pas toujours forcément la même. - Bourdin Direct, du mercredi 22 mars 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Invité de Ruth Elkrief sur BFMTV ce mardi, Julien Dray a réagi à la démission de Bruno Le Roux de son poste de ministre de l'Intérieur. Le conseiller régional d'Île-de-France et proche de François Hollande estime que Bruno Le Roux est "un honnête homme". "Il est victime d'un contexte. Il ne pouvait pas faire autrement. Il y a une exemplarité et il devait se tenir à cette règle d'exemplarité", a-t-il ajouté. Le parquet national financier a ouvert une enquête, ce mardi, suite aux révélations de l'émission Quotidien sur les emplois d'assistantes parlementaires des filles de Bruno Le Roux.
Vidéos à la une
Le parquet national financier a annoncé ce mardi l'ouverture d'une enquête préliminaire sur les emplois, par le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux, de ses filles comme collaboratrices parlementaires lorsqu'il était député. Interrogé à ce sujet, Benoît Hamon a assuré que "l'exemplarité s'applique à tous". Pour le candidat à l'élection présidentielle, "la décision la plus prudente et sérieuse serait qu'il choisisse", de démissionner. "Il faut pouvoir lever le soupçon et c'est souvent mieux de le faire en prenant des décisions, difficiles j'imagine, brutales, mais qui supposent probablement pour lui de quitter le gouvernement", a conclu Benoît Hamon.
Vidéos à la une
Moins de 24 heures après les révélations de l'émission Quotidien sur les contrats d'assistantes parlementaires des filles de Bruno Le Roux, le parquet national financier (PNF) a ouvert une enquête préliminaire mardi en début d'après-midi. Une rapidité qui rappelle celle avec laquelle le PNF avait agi dans l'affaire Fillon. "C'est dans les habitudes du parquet national financier d'ouvrir très rapidement une enquête. Éliane Houlette, qui dirige ce PNF, en a fait même un principe personnel (...). Il est possible que Bruno Le Roux soit amené à s'expliquer très rapidement dans ce dossier", explique Sarah-Lou Cohen, chef du service police-justice de BFMTV.
Vidéos à la une
Dominique Rizet, spécialiste police justice de BFMTV, répond aux questions de Jean-Baptiste Boursier sur le procès de Maurice Agnelet dans le cadre de l'affaire Le Roux. L'avocat général de la...
Vidéos à la une
Dominique Rizet, consultant police-justice de BFMTV, était l'invité de BFM Story. Retour sur l'affaire Le Roux, où l'un des fils de Maurice Agnelet, affirme avoir recueilli de ses parents, à...
Vidéos à la une
François Saint-Pierre, avocat de Maurice Agnelet, était en duplex pour BFM Story. Retour sur l'affaire Le Roux, où l'un des fils de Maurice Agnelet, affirme avoir recueilli de ses parents, à...
Publicité