Vidéos A la une
"Il nous est absolument impossible de produire l'intégralité de l'enregistrement, nous allons produire les extraits qui intéressent M. Fillon", a précisé François Saint-Pierre, avocat des journalistes du Monde. Ce jeudi, le président du tribunal de grande instance de Paris a rejeté la demande de François Fillon qui souhaitait récupérer l'intégralité de l'enregistrement dans lequel il est mis en cause par Jean-Pierre Jouyet, le secrétaire général de l'Elysée.
Vidéos A la une
Claude Guéant, ancien ministre de l'Intérieur et ancien secrétaire général de l'Élysée sous la présidence Nicolas Sarkozy (2007-2011) était sur le plateau de BFM Story. Alors que deux journalistes du Monde ont affirmé détenir un enregistrement dans lequel Jean-Pierre Jouyet explique que François Fillon lui aurait demandé d'intervenir pour "accélérer" les poursuites judiciaires contre Nicolas Sarkozy. Dans une interview au Figaro, Antoine Gosset-Grainville a assuré que le déjeuner du 24 juin s'est déroulé à l'initiative du secrétaire général de l'Élysée. Il a affirmé que cet entretien "n'a pas porté sur des questions de politique nationale, encore moins sur les affaires de l'UMP" et qu'"à aucun moment l'ancien Premier ministre n'a sollicité la moindre intervention de la part de Jean-Pierre Jouyet sur un quelconque sujet politique".
Vidéos A la une
Gérard Davet, journaliste au Monde et auteur de "Sarko s'est tuer", était l'invité d'Olivier Truchot sur BFMTV ce lundi soir. "Nous n'obéissons pas aux injonctions des uns et des autres. Ça fait trois jours qu'on nous serine de donner ces enregistrements, tous les hommes politiques en place à droite nous les ont demandés. Pour l'instant, nous ne le faisons pas", a déclaré le journaliste avant d'ajouter: "Si la justice nous les réclame, ces enregistrements seront à leur disposition mais ce sera à nos conditions et quand nous le déciderons".
Publicité