Société
La Cour de cassation a rendu son verdict ce mardi 11 mars et juge irrecevable le pourvoi de Nicolas Sarkozy contre la saisies de ses agendas dans l'affaire Bettencourt. 
Politique
Après avoir vécu une semaine noire à cause des affaires Copé et Buisson, Nicolas Sarkozy entame ce lundi une nouvelle semaine riche en actualité judiciaire. L’ancien président attend deux décisions de justice. Plus de détails.
Politique
D’après les informations du journal Le Monde, Nicolas Sarkozy, de nouveau visé dans une affaire judiciaire, aurait été placé sur écoute par la justice il y a plusieurs mois déjà, dans le cadre d’une enquête pour corruption et trafic d’influence.
Politique
Mis en examen en mars dernier pour abus de faiblesse dans l’affaire Bettencourt, Nicolas Sarkozy a définitivement été mis hors de cause lundi. Une bonne nouvelle que l’ancien chef d’Etat n’a pas manqué de commenter sur sa page Facebook. L'occasion également pour lui de régler ses comptes.
Politique
Nicolas Sarkozy qui était inculpé pour "abus de faiblesse" dans l’affaire Bettencourt ne sera pas renvoyé devant le tribunal correctionnel. L’ancien chef de l’Etat était soupçonné d’avoir reçu de l’argent de la part de la milliardaire pour sa campagne présidentielle de 2007.
Société
Onze des douze mis en examen dans l’affaire Bettencourt ont décidé de se pourvoir en cassation ce lundi alors que la Cour d’appel de Bordeaux avait validé l’instruction menée par le juge Gentil, le 24 septembre dernier.
Politique
La cour d’appel de Bordeaux a validé ce mardi matin la mise en examen de Nicolas Sarkozy dans l’affaire Bettentcourt. Une décision qui n’a pas manqué de faire réagir Nadine Morano, visiblement très remontée, sur Twitter.
Société
Après l’expertise de Liliane Bettencourt le 7 juin 2011, la Cour d’appel de Bordeaux doit confirmer ce mardi l’état de faiblesse ou non de l’héritière de L’Oréal. Une décision qui est extrêmement attendue notamment par l'ancien président, Nicolas Sarkozy.
Société
La cour d’appel de Bordeaux (Gironde) a entamé ce mardi l’examen de l’instruction menée par le juge Jean-Michel Gentil dans l’affaire Bettencourt. En jeu : la nullité des procédures de mise en examen.
Politique
Les juges du parquet de Bordeaux en charge de l’affaire Bettencourt n’ont pas l’intention d’annuler la mise en examen de Nicolas Sarkozy. Cette annonce fait en effet suite à l’accusation de conflit d’intérêts à l'encontre du juge Jean-Michel Gentil en charge du dossier. Le parquet a tout de même envisagé que le procureur de la République puisse demander un non-lieu pour l’ancien président.

Pages

Ailleurs sur le web

Publicité