Politique
L’ancien numéro 2 de la fédération FN de Seine-et-Marne, Adrien Desport a été placé en détention provisoire mercredi après qu’il a reconnu avoir incendié des véhicules en avril dernier. Son objectif : dénoncer "l’insécurité" de sa commune.
Publicité