La ministre de la Francophonie semble bien coûter cher à l'Etat. Ce n'est pas la première fois que l'on reproche à Yamina Benguigui ses onéreux déplacements. Et cette fois-ci, c'est pour un voyage pour la République démocratique du Congo qui aurait été facturé pas moins de 140 000 euros.

Le gouvernement ne fait que parler d'économies et de se serrer la ceinture, et pourtant, ça ne semble pas s'appliquer à tous ses membres ! En effet, Le Canard Enchaîné de cette semaine revient sur le voyage de Yamina Benguigui, ministre de la Francophonie, à Kinshasa, en République démocratique du Congo.

Pour se rendre sur place, où a lieu le sommet de la Francophonie cette année, la ministre aurait demandé à emprunter un Falcon 900 de la République, au lieu d'utiliser un vol régulier sur une compagnie aérienne classique.

Une habituée des scandales financiersLe Canard Enchaîné explique que le coût estimé de ce petit voyage s'élève à 140 000 euros ! Par ailleurs, d'après Le Lab d'Europe 1, Yamina Benguigui aurait aussi "demandé à bénéficier de l'utilisation de ce Falcon 900 afin de se rendre au Nord-Kivu" juste après le sommet de la Francophonie.

Publicité
Ce n'est pas la première fois que la ministre se fait remarquer pour ses frasques onéreuses. En effet, elle avait déjà fait scandale lors de sa visite au Festival de Cannes, et a propos de son exigence d'avoir un coiffeur à disposition au moment d'une ancienne visite en République démocratique du Congo. Mais, concernant le coiffeur, la ministre et l'ambassade française du pays avaient démenti l'information.

© LIONEL BONAVENTURE / AFP