Après l’arnaque au président, c’est une nouvelle escroquerie qui a coûté cher à plusieurs victimes. Les malfaiteurs se font passer pour le ministre de la Défense. Explications.  

Les malfaiteurs ne reculent devant rien. Une nouvelle escroquerie a fait plusieurs victimes depuis quelques mois : l’arnaque au faux ministre. Des cybercriminels se font passer pour des conseillers du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, ou pour lui-même, afin d'arnaquer des entreprises, instituts et ambassades.

L’objectif est simple : soutirer le plus d’argent en faisant croire aux victimes que le ministre a besoin d’argent, notamment pour financer un marché d’hélicoptères ou encore pour des rançons d’otages à libérer, rapporte le site Usine Nouvelle.

Plusieurs millions d’euros

"A deux reprises, l'arnaque a fonctionné puisque des virements de plus de 20 millions d'euros ont été effectués, mais les fonds ont presque tous pu être bloqués et récupérés. Toutes les autres tentatives d'escroquerie ont échoué, mais les escrocs, eux, courent toujours", précise de son côté France Info.

A lire aussi - Arnaque au président : cette escroquerie qui inquiète les patrons  

Publicité
Il y a quelques mois, c’est "l’arnaque au président" qui faisait déjà des victimes. Celle-ci consiste pour les pirates informatiques à trouver l’accès à la boite mail d’un chef d’entreprise et ainsi se faire passer pour lui à des fins malveillantes. Attention donc à rester vigilant ! 
Publicité