Allocations, gaz, téléphonie, tabac... Le 1er juillet est souvent synonyme d'augmentations et de changements, et cette année n'y échappe pas. Planet.fr dresse le bilan pour vous des nouveautés de ce 1er juillet.

Tous les 1er juillet, des augmentations et des changements entrent en vigueur. C'est le cas aussi cette année.

- Les allocations : Les allocations chômage sont augmentées de 0,6% dès ce 1er juillet en ce qui concerne l'allocation minimale et la partie fixe de l'allocation d'aide au retour à l'emploi. Ainsi, l'allocation minimale passe de 28,21 à 28,38 euros par jour et la partie fixe de l'aide au retour à l'emploi par de 11,57 à 11,64 euros par jour indemnisé.

Par ailleurs, les plafonds de ressources pour la CMU-C et l'ACS sont revalorisés de 8,3%. Pour la couverture maladie universelle complémentaire et l'aide médicale de l'Etat, le plafond passe à 8 592,96 euros par an. Pour l'aide pour l'acquisition d'une assurance complémentaire santé, les plafond passe à 11 600,49 euros par an.

- La TVA : La TVA concernant les services à la personne passe de 5,5 ou 7% à 19,6% dans cinq domaines.

- La taxation des CDD : Concernant les CDD de courte durée, les cotisations patronales vont augmenter. AInsi, elles passeront de 4 à 7% pour les CDD de moins d'un mois, et à 5,5% pour les CDD de 1 à 3 mois.

- L'épargne salariale : Comme annoncé par le président, à compter de ce 1er juillet et jusqu'au 31 décembre, les salariés pourront débloquer jusqu'à 20 000 euros d'épargne salariale sans être imposés. Ils devront seulement s'acquitter des contributions sociales, à hauteur de 15,5%.

- Le gaz : Ce 1er juillet, le prix réglementé du gaz augmente de 0,5% pour les particuliers, contrairement au tarif appliqué aux professionnels, qui baisse de 0,7%.

- Le tabac : La hausse du prix du tabac entre dans les traditionnelles hausses des prix de juillet, même si elle aura lieu seulement le 15. Il faudra ajouter 20 centimes de plus pour acheter un paquet de cigarettes, et 40 centimes de plus pour un paquet de tabac à rouler.

- La téléphonie : A partir de ce 1er juillet, les appels reçus ou passés dans l'Union européenne seront facturés moins cher. Désormais, il faudra compter 24 centimes HT par minute pour passer un appel, 7 centimes HT par minute pour recevoir un appel, 8 centimes HT pour envoyer un SMS, et 45 centimes HT par Mo pour les téléchargements et la navigation sur Internet.

Publicité
- La fourrière : Les tarifs de la fourrière augmentent également ce 1er juillet pour les particuliers. A partir de maintenant, les tarifs sont de 7,60 euros pour l'immobilisation du matériel, 15,20 euros pour les opérations préalables, 115,10 euros pour l'enlèvement, 6,10 euros pour la garde journalière, et 61 euros pour l'expertise.
Publicité