Mais combien peuvent bien toucher les coureurs cyclistes sur le Tour de France ? Quelle est la valeur d'une victoire d'étape ? D'une journée en jaune ? Et surtout, de la prime finale pour celui qui remporte la Grande Boucle ? Les réponses avec Planet.fr.

Pendant trois semaines, près de 200 coureurs cyclistes se battent pour remporter le maillot jaune final. Pour le prestige, certes, mais aussi pour la prime, évidemment. En effet, il faut le dire, participer au Tour de France peut s'avérer très lucratif pour celui qui sait bien gérer sa course !

Voici toutes les primes touchées par les coureurs :

Publicité
- Une victoire d'étape : 8 000 euros(pour info, elle vaut 11 000 euros sur les Tour d'Italie et d'Espagne).- Une deuxième place d'étape : 4 000 euros- Une troisième place d'étape : 2 000 euros- Une quatrième place d'étape : 1 200 euros- Une cinquième place d'étape : 830 euros (jusqu'à la 20e place, les coureurs touchent de l'argent. De la place 16 à 20, la prime s'élève à 200 euros).- Une journée avec le maillot jaune : 350 euros (pour info, elle vaut 160 euros sur le Tour d'Espagne).- Le maillot jaune au classement final : 450 000 euros(90 000 euros pour le Tour d'Italie, 112 000 euros pour le Tour d'Espagne).- Une journée avec le maillot vert, le maillot à pois ou le maillot blanc : 300 euros- Le maillot vert au classement final : 25 000 euros- Le maillot à pois au classement final : 25 000 euros- Le maillot blanc au classement final : 20 000 euros- Un passage de col de montagne en tête : 800 euros en hors catégorie, 650 euros en 1ère, 500 euros en 2e, 300 euros en 3e, 200 euros en 4e.- Un sprint intermédiaire d'étape : 1 500 euros- Le titre de combatif de l'étape : 2 000 euros- Le titre de "Super combatif" du Tour : 20 000 euros
Publicité