Certains métiers ont le vent en poupe ! Découvrez quels sont les domaines où il y a plus d'offres que de demandes et donc plus de chances d'être recruté.

Le site d'offres d'emploi Jobintree a réalisé une étude pour Capital sur les 10 métiers qui embauche le plus. Pour établir ce classement, la plateforme s'est notamment appuyée sur les propositions d'emplois où il y a eu le moins de candidatures au mois de janvier 2018.

Le métier d'ingénieur Unix Linux qui consiste à la création de nouveau système réseau et à être présent pour une assistance technique aux clients est à la dixième position de ce classement.

Concernant la neuvième place, l'emploi de psychiatre fait partie des plus recherchés par les recruteurs. Ce dernier peut travailler dans un cabinet, à l'hôpital ou encore dans des centres psychiatriques, libéral ou non.

À la huitième place : le métier de géomaticien, peu connu du grand public, associe la géographie et l'informatique pour différents aménagements urbains. 

Confectionner des meubles en bois, les rénover ou les réparer est le métier d'ébéniste. Un artisanat qui se perd au fil du temps avec l'apparition de fabriquants industriels depuis de nombreuses années. Ce métier est pourtant recherché, il est à la septième place de ce classement.

À la sixième place de ce classement, les recruteurs cherchent des développeurs économiques, un métier qui consiste à favoriser l'essor d'une ville, d'une zone rurale, ou encore d'implanter de nouveaux projets dans un lieu propice.

Réparer des chaussures, des vêtements en cuir ou des sacs est le métier de cordonnier. À la cinquième place de ce classement, ce métier est encore beaucoup recherché par les employeurs.

Publicité
À la quatrième place, le métier de contrôleur aérien ou aiguilleur du ciel est sollicité par les recruteurs. Il consiste à contrôler les décollages et les atterrissages des avions et nécessite par ailleurs de communiquer avec les pilotes.

Le métier de consultant télécom se positionne à la troisième place. C'est à lui qu'incombe la responsabilité de trouver les possibilités d'amélioration du réseau.

Le chargé d'affaires travaille dans une banque mais ses clients ne sont pas des particuliers. Il s'occupe des portefeuilles des professionnels. Ce métier est à la deuxième place.

Le métier le plus recherché par les recruteurs est - surprise - un accompagnateur de voyages. Comme son nom l'indique, il faut voyager et accompagner des touristes pendant leurs vacances.

En vidéo sur le même thème : L’emploi dans le secteur privé a retrouvé son niveau d’avant la crise de 2008 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet