Aujourd'hui, les prix des billets de TGV sont tellement chers que certains trains de la SNCF circulent quasiment vides. En cause, le système de modulation des tarifs qui confine à l'absurde. 

Nombreux sont les voyageurs à avoir voyagé dans un TGV quasiment vide. En effet, de plus en plus de personnes délaissent le train car les prix sont devenus trop élevés. En cause, le système destiné à la modulation des tarifs qui a pour but d'améliorer la recette unitaire. Plus le départ approche, plus le prix augmente. Si les compagnies aériennes savent utiliser le Yield Management, la SNCF à l'inverse semble avoir quelques soucis.

La compagnie ferroviaire part du principe suivant : "Plus c'est tôt, moins c'est cher". Si à l'approche du départ, le train ne se remplit pas, les billets unitaires augmentent encore et encore. Les voyageurs sont donc contraints de miser sur d'autres moyens de transport tels que l'avion ou le car. Pour des voyages en France, beaucoup de destinations sont moins chères en avion qu'en train.

Les prix sont plus chers en heure de pointe même si le train n'est pas rempli !

Plutôt que de s'attaquer aux prix des billets, la SNCF a lancé des produits tels que TGVpop ou TGVMax qui ne concernent qu'une petite partie de la population. Peu de gens ont d'ailleurs été convaincus par l'abonnement TGVMax, certains jours, les places disponibles sont très rares. En outre, la plupart des personnes décident de partir à la dernière minute au moment où les prix sont les plus élevés. Les prix du train seront plus chers si celui-ci part en heure de pointe (bien qu'il soit vide) que s'il part en heure normal mais bondé.

Le Figaro a fait un test sur la ligne la plus fréquentée de France : le trajet Paris Gare de Lyon - Lyon Part Dieu. "À cinq jours du départ dans le sens Paris-Lyon en tarif "loisir" (modifiable avec frais), les billets en seconde vont de 82 à 97 €. Dans le sens Lyon-Paris, les prix varient de 64€ à 97€ mais un seul train propose le tarif à 64 euros... Pour les billets 'pro', le tarif est invariablement à 85€ en période normale ou 102€ en période de pointe. Pour un achat à 12 jours du départ, dans le sens Paris-Lyon, les prix "loisir" varient de 57 à 97 €. Il y a trois trains à 57 € et quatre à 61 €. Dans le sens Lyon-Paris les tarifs varient de 57 à 97€ mais il n'y a qu'un seul train à 57 € et trois à 61 € soit seulement quatre trains sur 24 avec des tarifs peu élevés."

A lire aussi : Voici comment sont attribués les sièges dans les TGV

Une nouvelle ligne pour Ouigo

Publicité
Par ailleurs, la SNCF ne souhaite pas supprimer sa compagnie Ouigo qui la concurrence fortement. L'entreprise veut même lancer Ouigo au départ de la Gare de Lyon. En outre, la SNCF a tendance à privilégier les trajets longues distance plutôt que ceux comportant plusieurs arrêts. Pour information, 30% d'un billet TGV concerne le péage que la SNCF doit payer pour les TGV circulant sur le réseau à grande vitesse. 
Publicité