La compagnie aérienne irlandaise promet 10% à 15% de baisse sur ses tarifs sur les deux prochaines années. 

Bonne nouvelle pour les voyageurs. La compagnie aérienne Ryanair a annoncé que ses tarifs vont baisser "de 10% à 15% sur au moins les deux prochaines années", grâce plus particulièrement à la récente baisse des cours du pétrole.

"En 2016 on devrait être à 40 euros le billet moyen (contre 46 euros actuellement, ndlr). C'est le résultat de la baisse du prix du pétrole que nous allons répercuter. Nous continuons aussi à voir le nombre de passagers que nous transportons augmenter et à baisser nos coûts", a expliqué le PDG de la compagnie irlandaise, Michael O'Leary, dans une interview accordée au Journal du Dimanche.

Hausse du nombre de sièges

Si cette baisse s’explique notamment grâce à la chute des cours du pétrole, d’autres facteurs ont également un impact positif sur les tarifs, comme par exemple la hausse du nombre de sièges dans les nouveaux appareils et l’obtention de tarifs intéressants de la part des aéroports, selon le patron de la compagnie.

Publicité
Face aux doutes qui pourraient survenir, le PDG de Ryanair assure par ailleurs que la politique tarifaire du groupe "ne se fait pas au détriment de la sécurité". La compagnie aérienne irlandaise a vu son trafic progresser de 11% en un an, avec environ 90,5 millions de passagers recensés.

En vidéo sur le même thème : Ryanair relève encore ses prévisions de bénéfices pour l’exercice en cours 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité