Le site Capital.fr détaille les méthodes utilisées par le fisc pour surveiller les contribuables et ainsi mettre à jour d’éventuelles fraudes.  

Dans un article publié mardi, le site Capital.fr revient sur les méthodes utilisées par le fisc pour contrôler les contribuables. Ce qui ne devrait pas rassurer certains d'entre eux.

Pour surveiller de près les épargnants, le fisc constitue en effet des fichiers qui lui permettent notamment de connaître en détail le montant annuel mis sur l’épargne s’il dépasse les 7500 euros. Et ça ne s’arrête pas là puisque sont également concernés les comptes bancaires de contribuables, les transactions immobilières ou encore les assurances-vie.

Fraude à la TVA

Un autre outil lui permet également de vérifier s’il y a des incohérences dans les déclarations afin de lutter contre la fraude à la TVA. Un système qui tend à s’élargir à l’ensemble des contribuables français depuis fin 2015.

Publicité
Mais pour éviter toute panique, le site ajoute qu'"en plus du descriptif précis des moyens employés par Bercy pour traquer votre épargne, votre immobilier ou vos revenus, vous trouverez un guide pratique sur la façon de réagir en cas de contrôle". Pour ne pas qu'il y ait d'abus. 
Publicité