La rentrée est synonyme de nombreux changements pour les consommateurs français. Voici tout ce qui change le 1er septembre.  

Plus de retard dans le versement des retraites

Un décret entrant en vigueur ce mardi 1er septembre doit mettre fin aux retards dans le versement de la première pension lors du départ à la retraite. Il faudra pour cela déposer un dossier complet au moins quatre mois avant le départ à la retraite.

Pour en savoir plus - Retraite : le versement de la première pension assuré sans retard 

Augmentation du RSA

Le revenu de solidarité active (RSA) va quant à lui connaître une augmentation de 2%, en passant de 513,88 euros à 524,16 euros par mois pour une personnelle seule.

Hausse des prix du gaz

Une autre hausse mais une moins bonne nouvelle. Les tarifs réglementés du gaz, qui avaient connu une baisse de 1,3% en juillet augmentent d’en moyenne 0,5% ce 1er septembre, selon la Commission de régulation de l’énergie.

Interdiction de payer plus de 1000 euros en espèces

Un décret publié récemment dans le Journal officiel prévoit par ailleurs l’interdiction de payer en espèces au-delà de 1000 euros. Cette mesure vise à limiter au maximum les fraudes, blanchiments d’argent ou encore le financement du terrorisme.

Un tarif unique pour la carte Navigo

Bonne nouvelle pour les Franciliens. Le tarif des abonnements Navigo devient unique pour toutes les zones d’Ile-de-France. Le forfait passe ainsi à 70 euros par mois, 21,25 euros par semaine ou 770 euros par an.

Du mobilier obligatoire dans les logements meublés

Publicité
Le ministère du Logement a publié en août dernier la liste des éléments de mobilier obligatoires dans un logement meublé, loué à titre de résidence principale, à partir du 1er septembre 2015. Cette mesure a été mise en place "afin de permettre aux bailleurs d’équiper leurs logements meublés conformément à ce socle minimal".

Pour en savoir plus - Logement meublé : découvrez la liste du mobilier obligatoire  

En vidéo sur le même thème : Comment vivre avec le RSA