Alors que les enfants vont prochainement reprendre le chemin de l’école, les premiers versements de l’allocation de rentrée scolaire (ARS) auront lieu dès ce mardi 20 août. Découvrez qui peut en bénéficier et à quelle hauteur.

©AFP

La rentrée des classes est souvent synonyme de grosses dépenses pour de nombreuses familles. Plusieurs d’entre elles bénéficient d’ailleurs de l’allocation de rentrée scolaire (ARS) pour y faire face. Versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF) cette aide est en effet censée aider les parents à payer les fournitures et autres achats qui vont de paire avec la reprise de l’école.

Le montant dépend des ressources des parentsToutes les familles ne peuvent prétendre à l’ARS. Pour pouvoir recevoir cette aide, il faut en effet avoir eu en 2011 des ressources inférieures à 23.687 euros pour les familles avec un enfant à charge, 29.153 euros pour celles ayant deux enfants et à 34.619 euros pour celles en ayant trois. Au-delà, le montant du plafond augmente de 5.466 euros par enfant supplémentaire. A noter, les jeunes doivent être âgés entre 6 et 18 ans et être scolarisés dans le public ou le privé. Les enfants en maternelle et ceux scolarisés à domicile ne peuvent donc pas bénéficier de l’ARS. A partir des 16 ans de leur enfant, les parents doivent par ailleurs fournir un justificatif de scolarité ou d’apprentissage.

Publicité
Quel montant ?Le montant de l’ARS varie chaque année en fonction de l’âge et donc des besoins de l’enfant en termes de fournitures scolaires. Et alors qu’en 2012, l’ARS a été versée à 2,86 millions de foyers (5 055  millions d’enfants concernés), pour une dépense de 1,870 milliard d’euros,  elle devrait augmenter de 1,2% cette année. Les parents d’un enfant de 6 à 10 ans devraient par ailleurs recevoir un versement de 360,47 euros, tandis que ceux d’un enfant de 11 à 14 ans recevront 380,54 euros. Pour les parents d’un enfant âgé de 15 à 18 ans, cette somme devrait  atteindre 393,54 euros.

Effectués à partir de ce mardi 20 août, les versements de l’ARS devraient prendre fin, au plus tard, le 31 octobre.

Publicité